Cet été dans les P-O : 582 kgs de denrées impropres à la consommation ont été détruites

Publié le 17/09/2022

Plus de 450 contrôles cet été dans les CHR, les loisirs et la distribution alimentaire, et ça continue…

Particulièrement impliqués lors des vacances d’été pour assurer la protection des vacanciers, les agents de la DDPP restent fortement mobilisés à l’occasion de la rentrée scolaire.

Au cours de l’été, c’est plus de 450 contrôles qui ont été menées dans différents domaines comme la restauration, l’hôtellerie, la distribution alimentaire ou encore les loisirs. Ils concernent autant la protection économique des consommateurs que leur sécurité.



Ces contrôles ont donné lieu à 28 injonctions ou mises en demeure, 43 procès verbaux, 2 fermetures et près de 160 avertissements. 582 kgs de denrées impropres à la consommation ont été retirées ou détruites.



Si la période estivale constitue un enjeu majeur pour le département, les 35 agents de la direction départementale de la protection des populations veillent quotidiennement au respect de la réglementation par les professionnels.



A l’occasion de la rentrée scolaire, dans un environnement économique porté par la hausse des prix de l’énergie, des matières premières et des denrées alimentaires, et face au constat de certaines pratiques de « réduflation » (la réduction de la quantité de produit tout en conservant le même emballage), il est essentiel de veiller à la loyauté de l’information délivrée au consommateur notamment lors de la mise en avant des promotions. Les agents de la DDPP veillent à la concordance entre les prix affichés et ceux effectivement appliqués, ils s’assurent de la réalité des promotions annoncées tant au niveau des prix que des quantités.



La vigilance de tous est de mise. A cette fin, la DGCCRF a mis en place depuis janvier 2020 la plateforme SignalConso : elle permet de signaler en quelques clics les anomalies rencontrées par le consommateur dans ses actes de consommation et au professionnel concerné de proposer lui-même des solutions pour les résoudre à l’amiable ou d’apporter des informations à l’administration concernant ses pratiques.



Depuis le 1er janvier 2021, 880 signalements ont été effectués par les consommateurs sur SignalConso concernant des professionnels du département dans des secteurs très variés (téléphonie, restauration, banques,…) et de nombreux litiges ont pu être résolus à l’amiable.