Le Département protège les Catalans et investit pour les Pyrénées-Orientales

Publié le 22/09/2022

Ce jeudi 22 septembre, les élus de l’Assemblée départementale se sont réunis en séance plénière sous la présidence d’Hermeline MALHERBE avec 24 dossiers à l’ordre du jour dont ceux concernant la lutte contre la pauvreté et la précarité énergétique mais aussi sur la volonté politique d’augmenter le budget des pompiers ou encore la candidature au transfert de la RN 116. Les élus de la Majorité départementale affirment, une nouvelle fois, leur volonté de protéger les Catalans tout en continuant à investir pour faire avancer le territoire.



Dans ses propos introductifs de cette séance plénière de rentrée, la Présidente du Département a salué l’importante mobilisation des pompiers cet été, notamment dans le cadre de la lutte contre les incendies. Cet hommage aux soldats du feu s’est poursuivi par le vote à l’unanimité d’une augmentation de 4,3 M€ du budget du service départemental d’incendie et de secours pour couvrir l’impact de l’inflation et financer le recrutement de 21 nouveaux sapeurs-pompiers professionnels et 120 pompiers volontaires en 2023. Une décision inédite pour muscler la prévention, la protection et la lutte contre les incendies !



Dans la même logique de protéger les Catalanes et les Catalans, le Département revalorise l’engagement des salariés des établissements relevant du secteur des personnes âgées, des personnes en situation de handicap et de la protection de l’enfance. Autre choix politique fort : le Département va affecter 1,4 M€ supplémentaires aux EHPAD et aux établissements pour personnes handicapées afin d’améliorer les conditions de prise en charge des résidents. Pour les allocataires du RSA également, les élus ont voté en faveur de nouveaux dispositifs pour favoriser leur retour à l’emploi et mieux les accompagner dans leurs périodes d’activité. Face à la flambée des prix de l’énergie, le Département s’engage pour la sobriété énergétique avec le recrutement d’ambassadeurs en économies d’énergie, des agents de la mission développement durable qui aideront les ménages les plus précaires à mieux maîtriser leur budget « énergie ».

Si la Majorité départementale veille à mettre en œuvre des actions de solidarité au plus près des besoins des Catalans, elle n’en oublie pas non plus son rôle d’aménageur et notamment de gestion des routes départementales. Pour une meilleure cohérence de ce réseau routier, pour réaliser des économies d’échelle et dans le but d’améliorer le service rendu à l’usager, les élus demandent à l’État le transfert de la route nationale 116 dans le giron départemental. En reprenant la gestion de la RN 116, le Département souhaite également faire accélérer les travaux de sécurisation, prévus dans le protocole signé, conjointement, en avril avec l’État et la Région et accélérer le développement des mobilités douces.



Par leurs décisions, les élus ont confirmé une volonté de continuer à investir pour l’avenir mais aussi de déjouer les effets de la crise économique, et notamment pour les personnes les plus en difficulté.