Latour-de-France/ Voeux du Maire, Marc Carles et du Conseil municipal : une salle comble !

Publié le 14/01/2023

À la suite de la crise sanitaire qui, durant deux ans est venue compliquer les ambiances festives et aussi l’action des élus, en ce 13 janvier 2023, les liens se sont à nouveau tissés entre la population de Latour-de-France et le Conseil municipal. C’est dans une salle des fêtes archi-comble, que ces derniers, par la voix de leur Maire, Marc Carles, sont venus présenter les vœux à la population ainsi que les objectifs fixés.



C’est dans une ambiance des plus conviviales que chacun a ressentie comme un immense plaisir, la joie de se retrouver pour fêter la nouvelle année. Cela se voyait, sur les visages de chacun, dans le regard de ceux qui se retrouvaient, dans les poignées de main franches et cordiales.



Se tourner vers l’avenir




Tout au long de ses vœux, les propos de Marc Carles ont tous étaient dirigés dans le même sens : tout faire pour continuer de construire un avenir heureux, un avenir serein, apaisé. Si pendant la dernière période, les élus ont dû parer au plus urgent, ils l’ont fait en s’adaptant aux situations imposées avec comme priorité être au service des citoyens.

Définissant le rôle des élus, leur fonction, le maire devait le faire en ces termes. « Les élus sont comme vous. Ils aiment leur village et ses habitants ! »

None
Une vue de l’assistance. La présence de la gendarmerie et des pompiers est à remarquer.

Après avoir remercié les présents, les élus des villages ayant pu répondu à l’invitation, les collectivités territoriales, l’accent été mis avec force, sur le dévouement et la générosité des employés municipaux qui mettent leur énergie à être toujours mieux au service de la population.

Une pensée amère toutefois, pour les vignerons qui sont à la peine et pour les assurer de tout son soutien.



Les principaux grands travaux en cours et à venir




Embellir l’entrée du village est une des priorités. En effet, lorsqu’un promeneur traverse un village, la première impression est souvent la bonne. Où on aime, où on n’aime pas. Où on reste, où on poursuit son chemin. C’est en effet une réalité que nous ressentons tous dans nos diverses pérégrinations.

La réfection de l’ancienne salle des fêtes, est aussi une priorité qui est en passe d’être finalisée. Nous sommes certains que lors de l’inauguration, les anciens auront la larme à l’œil, au souvenir du temps passé, de leur jeunesse révolue, des soirées mémorables. Et pas uniquement pour les seuls habitants de Latour, mais aussi pour ceux des villages environnants.

None
Le capitaine des pompiers partage le plaisir de la convivialité.

La capacité des stationnements va être également augmentée, avec la mise en place de bornes permettant l’approvisionnement des véhicules électriques.

Le beau théâtre de verdure va connaître un lifting pour le plaisir de tous ceux qui aiment à se retrouver dans cet endroit ou tous les rêves sont permis.

La nouvelle caserne de la gendarmerie quant à elle, après la mise en place laborieuse de tous les dossiers, devrait voir le jour. Elle sera située derrière la maison de retraite, proche de la route reliant Montner.



Bientôt un nouveau médecin




C’est au mois de septembre qu’une doctoresse devrait prendre ses fonctions à la maison de santé. Marc Carles devait souligner tout son soulagement à voir tant d’efforts de la municipalité et du Sénateur Jean Sol récompensés. Un soulagement aussi, pour les patients privés de docteur depuis 18 mois.



Un remerciement appuyé pour les associations

Au nombre d’une trentaine, elles relèvent toujours le défi collectif pour aller de l’avant et c’est bien ce qui est souhaité par les élus, bien décidés à apporter toute leur aide pour leur fonctionnement. « Leur vigueur est un atout pour renforcer le tissu social » devait préciser Marc Carles.



Bienvenue aux nouveaux arrivants




Ils ont été nombreux à venir recevoir leur diplôme et un petit présent pour renforcer les liens d’amitié et les créer si nécessaire. Une petite anecdote à ce sujet.

Tiago, est né à Latour. Cela n’était pas arrivé depuis fort longtemps, au vu des mains qui se sont levées pour savoir qui avait vu le jour dans la commune.

None
La présentation des nouveaux arrivants et ils sont nombreux.
None
La photo de famille avec les nouveaux arrivants.

C’est au tour d’un apéritif dînatoire que la réception devait se terminer et où les discussions devaient se poursuivre.

Un grand merci à Jean-Louis Mérignac Ferrié, le restaurateur de « La Fabrique », à Julien et Ophélie Bocabarteille pour les pâtisseries. Toutes ces bonnes choses ont ravi les plus difficiles.

None
Un apéritif dînatore apprécié par tous.

Pour terminer, nous laisserons le mot de la fin à Monsieur le Maire : « C’est ensemble que nous pourrons avancer dans nos projets ».

Une réalité du terrain bien comprise en effet.

None
Ambre Rapidel, la 4e dauphine, miss 15/17 Languedoc-Roussillon, remercie monsieur le Maire et l’assistance pour leur attention.





Joseph Jourda