Rencontre avec la spiruline du Conflent

Publié le 02/10/2020

Connaissez-vous la spiruline ? Si tel n’est pas le cas, allez visiter la ferme d’élevage de « Le Chant de l’eau » à Fuilla dans le Conflent. Cédric et Mirabelle Lelièvre vous y réservent un excellent accueil et Cédric vous fera découvrir, en passionné qu’il est, toute l’étendue des bienfaits de cette micro-algue spiralée sur notre organisme et les secrets de sa culture

C’est au milieu des pommiers cultivés de façon biologique, juste au-dessus du torrent de la Rotja dont les eaux fraiches et oxygénées prennent leur source dans la Réserve Naturelle de Py à 2500 mètres d’altitude que Cédric et Mirabelle ont installé leur ferme de production depuis 2004

Spiruline française. Comprimés, paillettes en directe du producteur!

La spiruline est une micro-algue ou plus précisément une cyanobactérie, d’une longueur d’environ 0.3 mm, apparue sur terre il y a plus de 3 milliards d’années. Elle doit son nom à sa forme caractéristique en spirale. Selon l’Unesco, « c’est l’aliment idéal et le plus complet de demain ». Pour l’Organisation mondiale de la santé, « il s’agit du meilleur aliment pour l’humanité au XXIe siècle »

La spiruline est cultivée depuis un demi siècle pour ses qualités nutritives. Elle est riche en protéines végétales complètes, acides aminés, oligoéléments, minéraux, vitamines et acides gras essentiels. Elle contient aussi trois fois plus de protéines que la viande de bœuf et deux fois plus que le soja. De plus, sa culture ne nécessite que peu d’eau par rapport aux autres sources de protéines et aucun pesticides. Alors qu’il faut 102000 litres d’eau douce pour produire 1 kilogramme de protéines issues de la viande, la spiruline ne nécessite que 2500 litres d’eau saumâtre pour produire la même quantité de protéines !

Bassins de production de la spiruline

Cédric nous confie : »Nous cultivons la spiruline dans une ferme à taille humaine ou nous avons fait le choix de privilégier la qualité à la quantité. Notre culture est réalisée sans aucun fongicide, herbicide ou insecticide et nous utilisons une énergie 100 % renouvelable« 

Cédric devant un bassin de culture

 » Une culture de spiruline, c’est une surveillance de chaque instant, comme le lait sur le feu ! Du mois d’avril au mois de novembre nous vivons aux rythmes de la spiruline. Il faut veiller à une bonne agitation, un bon ombrage, des niveaux d’eaux stables, des bassins propres. La nourriture des bassins est effectuée chaque jour afin de garantir à la spiruline en quantité juste, minéraux et oligoéléments qu’elle sait si bien nous rendre, de façon assimilable pour notre organisme « 

Une fois récolté par filtration sur des toiles, la spiruline est pressé à froid afin d’obtenir une pâte fraîche qui est directement consommable

La pâte fraîche de spiruline obtenue après pressage à froid
La pâte fraîche de spiruline obtenue après pressage à froid

Puis cette pâte de spiruline est façonnée toujours à température ambiante, ce qui garantie la conservation des qualités nutritive du produit, sous forme de spaghettis de 2 mm pour un séchage optimal à basse température. La spiruline restera au séchoir avant d’être ramassée puis conditionnée pour être analysée avant la mise sur le marché

Le séchoir basse température de la spiruline
Détail d’une claie de séchage

Le chant de l’eau est également une ferme à vocation humanitaire, en effet a spiruline est une des solutions pour combattre la malnutrition infantile

C’est une culture à très haut rendement énergétique qui s’inscrit dans un développement durable planétaire ! C’est l’aliment qui a le plus haut rendement protéique à l’hectare : 50 tonnes/hectare/an contre 2.5 tonnes/hectare/an pour le soja et 0.16 tonnes/hectare/an pour la viande de bœuf

Depuis 2007, Cédric réalise des appuis techniques et partage ses connaissances en Centre-Afrique, au Mali et au Togo

 » La relation directe entre le producteur et le consommateur est une des clefs de réussite pour une agriculture durable et saine, garante de la pérennisation de fermes à taille humaine, de consommateurs bien nourris et de paysans heureux « 

Pour en savoir d’avantage, n’hésitez pas à consulter leur site internet : www.lechantdeleau.fr

ou allez les voir après les avoir contacté au 06 18 42 21 39 ou lechantdeleau@orange.fr

Cedric et Mirabelle Lelievre, Spiruline « Le chant de l’eau » Cami de Bellonte 66820 Fuilla du haut