Conférence maritime régionale de la Méditerranée (Cmr) à la préfecture maritime

Publié le 07/10/2020

En présence du secrétaire général adjoint de la mer, le vice-amiral d’escadre Laurent Isnard, préfet maritime de la Méditerranée, a présidé, ce mardi 6 octobre, la conférence maritime régionale (Cmr) de la Méditerranée.

Cet organe de gouvernance annuel a pour objectif de :

– Fixer les axes de la politique maritime de l’État pour l’année à venir,

– Partager, avec les directeurs et chefs des différentes administrations concourant à l’action de l’État en mer, les réflexions et actions possibles en Méditerranée.

Les dossiers inscrits à l’ordre du jour ont porté sur les sujets suivants :

– Règlementation des mouillages (pour les navires de 20 ou 24 mètres) visant à protéger les herbiers de posidonie et à renforcer la sécurité maritime en Méditerranée ;

– Moyens de police de l’État en zone littorale : adéquation entre les moyens nautiques des différentes administrations concourant à l’action de l’État en mer, dans le cadre des contrôles maritimes, et l’évolution des missions, des contraintes et des menaces sur le littoral de l’état côtier.

– Défis règlementaires liés aux nouveaux usages de la mer (yachts, navires publicitaires, barges de loisirs, drones…) par l’adaptation de la règlementation maritime à ces nouvelles activités ;

– Renforcement du dispositif de sécurité maritime pour faire suite aux événements de mer subis en 2018 et 2019 en Méditerranée et préparer les moyens techniques, règlementaires et humains pour améliorer la sécurité maritime en Méditerranée, particulièrement autour de la Corse ;

– Bilan de la saison estivale 2020. Après la phase de déconfinement, le Cross Méditerranée a enregistré cette année une hausse significative de son activité d’assistance et de secours ainsi que la pratique d’activités maritimes par des personnes globalement moins acculturées aux spécificités de la Mer.