Cérémonie du 11 novembre à Vinça en période de confinement

Publié le 11/11/2020

La situation sanitaire et les mesures de confinement ne permettent pas de tenir les cérémonies commémoratives dans le format habituel (public, enfants, école, représentants d’associations et la présence de troupes). Cependant, le gouvernement a permis de tenir cette cérémonie en nombre restreint

C’est en petit comité que la cérémonie a débuté

En plus d’être le jour anniversaire de la signature de l’armistice de 1918 et de la « commémoration de la victoire et de la paix », la loi du 28 février 2012 étend l’hommage à tous les « morts pour la France », civils ou militaires, des conflits anciens ou actuels

C’est au cimetière que les couleurs ont été hissées et qu’une gerbe a été déposée au carré militaire par les élus de la commune, en l’honneur des combattants morts pour la France

Le capitaine Christophe Ribo, chef du centre de secours de Vinça, hisse les couleurs sous les yeux de René Dragué, maire de Vinça et des élus de la commune
Une minute de silence a été observé par l’ensemble des officiels
Marie-France Martin et Lucette Ortiz, adjointes au maire, ont ensuite déposé une gerbe au carré militaire

Après un rassemblement devant la mairie, le cortège s’est ensuite dirigé vers le monument aux morts au centre du village

Deux gerbes ont été déposées au pied du monument aux morts de Vinça

De gad, Messieurs Jacques Martimort, historien et Jean-Pierre Castillo, président de l’Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance et Mesdames, Marie-France Martin et Lucette Ortiz, adjointes au maire

Puis, monsieur le maire a pris la parole afin de rendre hommage à Samuel Patty et aux autres victimes d’attentats terroristes avant d’expliquer les circonstances exceptionnelles dans lesquelles se tiennent les cérémonies cette année, dans le contexte que nous connaissons

Jean-Pierre Castillo a ensuite rappelé dans un bref discours les horreurs de la guerre ainsi que les valeurs défendues par Jean Jaurès

La cérémonie s’est terminée par un moment de recueillement devant le monuments aux morts