Journée Internationale des chiens guides

Publié le 28/04/2021

Tous les ans, le dernier mercredi du mois d’avril rend hommage aux chiens guides. Valeureux compagnons, ces chiens viennent en aide aux personnes malvoyantes. Coup de projecteur sur ces héros, du quotidien, à quatre pattes.

En 1952, Dickie devient le premier chien guide remis à un malvoyant en France. Depuis, différentes associations, affiliées à la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles (FFCA), encadrent la formation et le développement des animaux. C’est la cas de « Chiens Guides Grand Sud Ouest » fondée en 1999 et dont le rayon d’action s’étend sur 15 départements dont les P-O.

Le but de l’association est simple : « éduquer des chiens guides pour permettre aux personnes aveugles ou malvoyantes de se déplacer avec autonomie, confort et sécurité ». Une mission qui n’est pas de tout repos et qui nécessite différentes étapes. Tout d’abord, les chiens sélectionnés « sont issus d’un centre d’élevage national spécialisé et membre de la FFCA » indique l’association. La plupart du temps, les chiens utilisés sont le labrador, le golden retriever et le berger australien.

Une éducation en plusieurs étapes

Une fois sélectionnés, les chiots suivent une éducation qui dure environ une vingtaine de mois. Le futur guide est d’abord placé dans une famille d’accueil « qui lui inculque les premières règles d’apprentissage: vie en famille, ordres, socialisation… » détaille la structure. Ensuite, vers 12 mois, le chien partage son temps entre sa famille d’accueil et l’école. Au sein de laquelle un éducateur va peu à peu lui « apprendre à réagir dans plus de 50 situations différentes et à éviter tout obstacle présentant un danger » souligne la CGGSO.

Une fois l’éducation terminée, il est temps pour le chien de rencontrer son futur maître. Les compères se rencontrent durant un stage de deux semaines, où ils se familiarisent l’un à l’autre. Enfin, le chien est remis gratuitement à la personne dans le besoin, le canidé l’accompagne et le guide alors quotidiennement. Évidemment, l’association « Chiens Guides Grand Sud Ouest » veille et prend régulièrement des nouvelles du duo.

Une aide non négligeable

Les chiens guides sont fondamentaux pour les personnes aveugles ou malvoyantes. Ils sont un facteur d’intégration sociale, mais ils apportent aussi autonomie et sécurité tous les jours pour les personnes déficientes visuelles. Depuis sa création en 1999, l’association a remis gratuitement 264 chiens sur son territoire, et déjà deux depuis le début de 2021. En France, ce sont plus de 55OO équipes qui ont été formées grâce au réseau de la FFCA.

Pour obtenir davantage d’informations sur l’univers des chiens guides, rendez-vous sur le site de l’association Chiens Guides Grand Sud Ouest, ou sur le site de la FFCA.