Port-Vendres/ Présentation du budget de la municipalité

Publié le 04/05/2021

Le vote du compte administratif 2020 et du budget 2021 s’est déroulé lors du Conseil Municipal de Port-Vendres du 13 avril.

Le maire Grégory Marty et Katia Amouri, Directrice Générale des Services, ont détaillé les ratios et résultats financiers de la commune : des recettes réelles de fonctionnement qui permettent à la ville de maintenir son autofinancement, un taux d’imposition supérieur à la moyenne, et un faible endettement. Ce niveau d’endettement, très inférieur à la moyenne, correspond à une vision passée manquant d’ambition. En effet, les taux d’intérêt sont aujourd’hui si bas qu’il serait dommage de se priver du recours à l’emprunt pour financer des projets structurants.

Après une année 2020 riche en réalisations, en dépit du contexte économique impacté par l’onde de choc de la pandémie Covid-19, la nouvelle municipalité est tournée vers l’avenir pour lancer ses projets prioritaires, avec entre autres :

– la création d’une Maison France Services : dans le bâtiment anciennement occupé par le Trésor Public (Place Bélieu).

– la requalification de la place et de l’Avenue Castellane et la création d’un ascenseur urbain panoramique.

– la requalification des Quais Forgas, Joly et République, en partenariat avec le Conseil Départemental (pour les espaces portuaires), et la Communauté de Communes dans le cadre de l’interface ville/port. Sur le parking dit de la plaisance, sera créée une place destinée à être un véritable cœur de ville.

– le maintien d’une police municipale de proximité, plus présente, dotée de plus de moyens et développement de la vidéo-protection.

– la création d’une maison de la randonnée dans les locaux de la gare (Appel à projet 1001 gares)

– la création d’un Pavillon des Arts à la Caserne du Fer à Cheval.

– la réfection de l’avenue Marius Demonte, des trottoirs des résidences du Coma Sadulle et des Calanques, réfection d’espaces de stationnement au Cap Gros et au Glacis.

– le programme de renouvellement de l’éclairage public : rond-point du Pont de l’Amour, Avenue Jean-Jacques Vila, route de Banyuls, Rue Bellevue, Résidence les Calanques.

– plus de moyens pour accroître les interventions des services techniques municipaux.

– le recrutement d’un conseiller numérique et formation de deux agents pour la future Maison France Service, afin de mieux accompagner la population de Port-Vendres.

Port-Vendres regarde son avenir avec confiance !