Enseignement du catalan : réunion avec Romain Grau et rencontre prochaine avec Jean Castex

Publié le 13/09/2021

L’Aplec (Associació per a l’Ensenyament del Català) s’est réuni dernièrement avec le député Romain Grau pour faire le point sur l’enseignement du catalan, en particulier après que le Rapport Euzet – Kerlogot propose des solutions pour sortir de l’impasse provoqué par le Conseil constitutionnel. L’Aplec (et la Flarep, Fédération pour les langues régionales dans l’enseignement public) doivent se réunir prochainement avec le premier ministre qui conduit l’initiative auprès de l’Éducation nationale.

Après une première séance de travail cette semaine entre les écoles associatives, les offices de la langue et Jean Castex, l’Aplec insiste pour que des mesures soient prises rapidement – au ministère de l’Éducation – pour développer l’enseignement des langues ‘ »égionales » et généraliser l’enseignement bilingue public, seul à même de garantir la transmission du catalan aux nouvelles générations. L’Aplec demande par ailleurs que les programmes des candidats aux prochaines présidentielles intègrent la modification de la Constitution et l’adoption d’une loi des langues ‘régionales’ pour garantir définitivement la sécurité juridique de leur enseignement et de leur emploi. Plus de précisions sur les propositions de l’Aaplec : www.aplec.cat.

ENSENYAMENT DEL CATALÀ : REUNIÓ AMB ROMAIN GRAU i PROPERA TROBADA AMB JEAN CASTEX

L’Aplec s’ha reunit darrerament amb el diputat Romain Grau per mor de fer el punt sobre l’ensenyament del català, en particular després que el Rapport Euzet – Kerlogot proposés solucions a l’impasse provocat pel Consell constitucional. L’Aplec (i la Flarep, Fédération pour les langues régionales dans l’enseignement public) tenen previst de reunir-se properament amb el primer ministre que condueix la iniciativa a prop de l’Éducation nationale. Després d’una primera sessió de treball aqueixa setmana entre les escoles associatives, les oficines de la llengua i Jean Castex, l’Aplec insisteix perquè se prenguin mesures – des del ministeri d’Educació – per desenvolupar l’ensenyament de les llengües ‘regionals’ i se generalitzi l’ensenyament bilingüe públic, sol mitjà de garantir la transmissió del català a les noves generacions. L’Aplec demana per altre band que els programes dels candidats a les properes presidencials integrin la modificació de la Constitució i l’adopció d’una llei de llengües ‘regionals’ per garantir definitivament la seguretat jurídica de llur ensenyament i del seu ús. Més precisions sobre les propostes de l’Aplec a : www.aplec.cat.