Réunion annuelle Alliance PN Occitanie-Languedoc-Roussillon, section retraité UNIR-CFE-CGC

Publié le 25/11/2021

C’est à Labastide-d’Anjou dans l’Aude que la section retraité Alliance Police Nationale UNIR-CFE-CGC s’est réunie mercredi 24 novembre 2021 afin de se consacrer à la réunion annuelle et notamment, et plus précisément au programme la grande manifestation concernant les pensions, la santé et les services publics qui aura lieu le 2 décembre prochain à 13h30, départ de Denfert Rochereau à Paris à l’appel d’une intersyndicale composée de 9 syndicats. Le Secrétaire régional Occitanie-Languedoc-Roussillon Francis Escrouzaille a commenté les différentes causes du malaise que les retraités subissent depuis plusieurs années dont une baisse entre 10 à 12% du pouvoir d’achat depuis 2014. C’est-à-dire, que la pension de base n’a augmenté que de 0,4% avec le gel des pensions et la hausse de la CSG, concernant la complémentaire, elle n’a qu’augmentée de seulement 1%. Bref, les prix flambent et les pensions sont bloquées et cela malgré 164 rassemblements ou manifestations et ou le gouvernement continue de rester sourd. Il se doit à ce dernier d’entendre les revendications faites par les retraités. Les retraités sont en colères de constater que la « Silver économie » est exclue du « quoi qu’il en coûte » et que les promesses en 2016 et 2017 étaient « Il n’y aura pas d’économie sur le dos des retraités, que les retraites seraient préservées et qu’il n’y aura pas de perte du pouvoir d’achat ». A 13h30, le repas pris en commun à l’Hostellerie Etienne à Labastide-d’Anjou, connue pour son cassoulet impérial a permis de reprendre des forces pour les volontaires qui prendront le TGV le 2 décembre prochain.

F. Escrouzaille et J. Raymond Pagniez
P. Lavenu, D. Leyrau et F. Escrouzaille
P. Arias, G. Montagné et H. Oriol
D. Fau et O. Candille
Une partie des adhérents avant la réunion
L’autre partie des adhérents dans la salle