Nouvelle circulaire sur les langues régionales : l’Aplec demande l’appui des élus pour amender le texte

Publié le 22/11/2021

L’Aplec (Associació per a l’ensenyament del català) s’est adressée cette semaine aux parlementaires catalans pour solliciter leur appui de sa demande de correction et d’amendement du projet de nouvelle circulaire relative à l’enseignement des langues régionales que le ministère de l’Éducation compte boucler dans les prochains jours. Les responsables nous expliquent :

« S’il venait à être publié en l’état, le texte constituerait un clair recul du cadre règlementaire en vigueur et menacerait encore un peu plus le bon fonctionnement de l’enseignement du catalan et du bilinguisme en particulier. L’Aplec avec la Flarep – Fédération pour les langues régionales dans l’enseignement public – attend une réunion de travail avec le ministère sur la question.

L’Aplec demande qu’à l’occasion de l’actualisation de la circulaire comportant la définition de l’enseignement immersif, un pas soit franchi et qu’une véritable nouvelle étape soit lancée par le Ministère. Il s’agit, en appliquant la loi Molac, de passer à une politique de l’offre généralisée et d’accès pour tous à l’enseignement des langues régionales qui, rappelons-le, sont selon la Constitution « patrimoine de la France ». L’enseignement bilingue – à parité ou immersif – est le seul à même de produire des nouveaux locuteurs, de garantir la transmission aux nouvelles générations et de renforcer résultats et réussite scolaire. »

Plus de détails : www.aplec.cat.

NOVA CIRCULAR SOBRE LLENGÜES REGIONALS : L’APLEC DEMANA EL SUPORT DELS ELEGITS PER CORREGIR EL TEXT

L’Aplec s’ha adreçat aqueixa setmana als parlamentaris catalans per sol·licitar llur suport de la seua demanda de correcció i esmena del projecte de nova circular relativa a l’ensenyament de les llengües regionals que el ministeri de l’Educació compta enllestirr els dies que venen. Si se publicava tal qual, el text constituiria una clara reculada del quadre reglamentari en vigor i amenaçaria encora un poc més el bon funcionament de l’ensenyament del català i del bilingüisme en particular. L’Aplec amb la Flarep – Fédération pour les langues régionales dans l’enseignement public – espera una reunió de treball amb el ministeri sobre la qüestió.

L’Aplec demana que a l’ocasió de l’actualització de la circular que comporta la definició de l’ensenyament immersiu, un pas endavant sigui fet i que una veritable nova etapa sigui llançada pel Ministeri. En aplicació de la llei Molac, es tracta de passar a una política de l’oferta generalitzada i d’accés per tothom a l’ensenyament de les llengües regionals que, recordem-ho, són segons la Constitució « patrimoni de França ». L’ensenyament bilingüe – a paritat o immersiu – és el sol mitjà de produir nous locutors, de garantir la transmissió a les noves generacions i de reforçar resultats i èxit escolar.

Méss detalls : www.aplec.cat.