La forêt domaniale Ayguesbonne-Boucheville renouvèle son plan de gestion durable

Publié le 23/11/2021

La Forêt Domaniale est un espace où gouvernent des règles de protection et d’usages du milieu forestier. Vous pensez être au cœur d’une forêt dépourvue de toute gestion humaine ? Détrompez-vous, la politique forestière du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt veille au grain. Son grimoire ? le Régime Forestier. Pour œuvrer à la préservation de ses forêts, l’Etat s’assure de leur gestion durable en répondant à plusieurs objectifs : concilier leur diversité biologique, leur productivité, leur capacité de régénération, leur vitalité et leur capacité de satisfaire, actuellement et pour l’avenir, les fonctions économiques, écologiques et d’accueil du public sans causer de préjudices à l’écosystème.

L’Etat confie cette gestion à l’Office National des Forêts (Onf). Aussi, sur des perspectives de long terme et de par sa connaissance du terrain, l’Onf réfléchit, prospecte, planifie l’aménagement des forêts. Le but est de continuer de nous offrir un bol de verdure et lorsqu’il s’impose, d’assurer une qualité paysagère ou de répondre à nos besoins économiques et environnementaux.

Au cœur des actions de l’Onf, la valorisation de la ressource en bois est effectivement une des principales missions. Le bois est incontournable à nos usages qu’ils soient journaliers, occasionnels ou pérennes. Il constitue une source d’énergie, c’est un élément essentiel de nos bâtiments, nous nous en servons pour écrire sur du papier, il nous isole du froid et de la chaleur, c’est un matériau pour nos outils, nos instruments, il est décoratif…

Toutefois, l’importance d’une forêt ne s’arrête pas uniquement à ses attraits économiques (valeur économique, qualité et destination des bois, dimensions). Le peuplement forestier, qu’il soit résineux ou feuillu, alimente tout un écosystème notamment par la matière organique qu’il lui apporte. Il stabilise le sol et préserve les cours d’eau. Il abrite une biodiversité importante. Réaliser une coupe demande au préalable une connaissance approfondie du milieu. Elle s’effectue en suivant des règles précises inscrites dans un « plan de gestion durable » validé au niveau ministériel, ce qui garantit son intégrité.

Pour faire un usage raisonné de la ressource bois tout en assurant la pérennité du patrimoine forestier, l’Onf respecte les préconisations d’un plan de gestion appelé « Aménagement Forestier » dans les forêts publiques. Celui-ci est proposé par les

services locaux de l’ONF pour répondre aux problématiques de la forêt étudiée. Il est donc ensuite validé par l’Etat, selon des règles nationales mais également des règles adaptées au contexte géographique et climatique local. Ce programme de coupes et travaux sylvicoles est spécifique à chaque forêt. Il s’articule sur une période de 20 ans.

La gestion de la forêt domaniale d’Ayguesbonne-Boucheville ne fait pas exception à la règle. Située au cœur du Fenouillèdes, sur les communes de Gincla, Lapradelle- Puilaurens, Fenouillet, Rabouillet et Vira, cette forêt nous dévoile en 2021 son nouveau plan de gestion durable. Le cadre ? Une visite terrain co-organisée par l’Unité Territoriale Fenouillèdes de l’Onf et le Pays de la Vallée de l’Agly dans le cadre de la Charte Forestière de Territoire Vallée de l’Agly. Par le prisme des risques naturels et sanitaires qu’elle rencontre depuis plusieurs années, la forêt d’Ayguesbonne-Boucheville représente plus que jamais un enjeu pour son milieu et pour l’homme.

Certaines des forêts domaniales françaises ont hérité de siècles de sylviculture, d’autres moins accessibles ouvrent à peine leurs portes. Ce patrimoine est à préserver pour nos générations futures, l’aménagement forestier est le garant règlementaire et technique de cette volonté de gestion durable et raisonnée.