Le Département des Pyrénées-Orientales salue la condamnation d’Eric Zemmour

Publié le 18/01/2022

Ce lundi 17 janvier, le tribunal correctionnel de Paris vient de condamner Eric Zemmour pour provocation à la haine et injure raciale suite à ses propos sur les mineurs non accompagnés et qu’il avait tenus en septembre 2020 sur un plateau de télévision de la chaîne TV CNews.

Le Département des Pyrénées-Orientales avait décidé de porter plainte contre les propos discriminatoires aux côtés de 21 autres Départements et 11 associations. Au motif que la protection de l’enfance est une mission des Départements qui se voient confier la prise en charge des jeunes reconnus mineurs et isolés sur le sol français.

Aujourd’hui, Hermeline Malherbe, Présidente du Département, se félicite de cette décision de justice : « Je suis satisfaite que la justice reconnaisse la dérive de tels propos nauséabonds et que M. Zemmour soit déclaré coupable. Cela prouve qu’on ne peut pas dire n’importe quoi impunément. La justice veille aux attaques haineuses, à caractère raciste qui pointent du doigt une partie de la population. En tant que Présidente du Département et avec la majorité départementale, nous continuerons à défendre et protéger les mineurs non accompagnés, ces jeunes vulnérables, dont le parcours est douloureux et parfois compliqué. »