France Insoumise/ « L’École est un investissement, pas un coût ! »

Publié le 21/02/2022

Pour La France Insoumise / Union Populaire, Francis Daspe, auteur un livre intitulé « Blanquer à l’assaut de l’école de la République. Chronique militante d’un casse et d’une casse. » (Eric Jamet éditeur, décembre 2021), nous communique avec prière d’insérer :

« La France Insoumise / L’Union Populaire apporte son soutien aux mobilisations qui se multiplient dans les Pyrénées-Orientales pour dénoncer l’insuffisance des moyens alloués à l’école. Dans le Primaire, la carte scolaire se traduit par des fermetures de classes, mais aussi par la non-ouverture de classes là où le besoin s’en fait pourtant sentir. Dans le Secondaire, les dotations horaires globales (Dhg) attribuées aux collèges et aux lycées contribuent à dégrader les conditions d’apprentissage pour les élèves et d’exercice pour les professeurs (classes surchargées, dédoublements supprimées, postes d’enseignants fermés etc.).

La France Insoumise / L’Union Populaire dénonce la vision purement comptable portée par la majorité Macron et le gouvernement Castex. Les politiques d’austérité ne visent qu’à faire des économies budgétaires, au détriment de l’intérêt général. Il faut cesser de considérer l’école comme un coût, alors même qu’elle constitue en réalité un investissement d’avenir indispensable !

La France Insoumise / L’Union Populaire entend stopper l’entreprise de casse du service public d’éducation menée par ministre de l’éducation nationale Jean-Michel Blanquer, dans le prolongement des quinquennats précédents de Nicolas Sarkozy et François Hollande. Son programme « L’Avenir en Commun » se donne les moyens de construire l’école du peuple, celle qui favorise l’égalité et l’émancipation. »