Francis Daspe : « Louis Aliot, l’outrance revient au galop ! »

Publié le 28/06/2022

Francis Daspe, candidat Nupes sur la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales, nous communique sous le titre « Louis Aliot, l’outrance revient au galop ! », avec prière d’insérer :

« Dans une sortie (de route) à l’occasion du dernier Conseil municipal de Perpignan, le maire d’extrême-droite Louis Aliot s’en est pris à la Nupes (Nouvelle Union Populaire écologique et sociale) et à sa principale composante, La France Insoumise. Il a utilisé, à l’emporte-pièce, avec sa rhétorique particulière, les termes de fascisme de gauche et d’islamo-fasciste (sic !).

Ces propos, autant outranciers qu’infondés, sont inacceptables et indignes. Quelques jours après la fin des élections législatives, on est en droit de se demander s’il ne s’agit pas là en réalité de la feuille de route pour les quatre députées d’extrême droite par ailleurs membres du Conseil municipal de Perpignan ! L’outrance comme seule boussole !

Toujours est-il que ces propos témoignent, si besoin était, d’une méconnaissance crasse de l’Histoire. A moins qu’il ne s’agisse d’une instrumentalisation pour le moins approximative à des fins peu reluisantes de l’Histoire. Ou plus sûrement, des deux à la fois ! Ce que les remerciements appuyés à des personnalités locales d’une droite hélas si peu républicaine, et fort décomplexée dans sa porosité avec l’extrême droite, auraient tendance à confirmer…

Avec Louis Aliot et l’extrême droite, décidément, l’outrance revient au galop en un rien de temps ! L’outrance comme une nature difficile à masquer, surtout quand on est atteint par une certaine forme d’hubris… »

None