P-O : Arrêt définitif du projet de Gazoduc MidCat par Emmanuel Macron

Publié le 07/09/2022

Philippe Assens, Porte Parole du Collectif « Non au Gazoduc MidCat » nous communique sous le titre « Réaction du Collectif Non au MidCat aux annonces du Président Emmanuel Macron » avec prière d’insérer :

« Le Collectif Non au projet de Gazoduc MidCat, qui fédère plus de 30 associations locales et nationales, prend acte avec soulagement de l’arrêt définitif de ce projet à l’initiative de la France par la voix de son Président Emmanuel Macron.

Cette annonce est une double bonne nouvelle pour le collectif et les habitants des Pyrénées-Orientales :

D’abord parce que ce projet inutile, climaticide et désastreux pour les écosystèmes catalans (Massif et suberaies de l’Albère, Plaine et vignobles du Roussillon, Aquifères du Tech, de la Tet et de l’Agly, Massif des Corbières) paraît enfin définitivement enterré en dépit de la crise énergétique conjoncturelle.

Ensuite, parce que le Président reprend les arguments développés par le collectif depuis 2017 : ce projet n’est pas pertinent d’un point vue énergétique, économique et environnemental.

La maison brûle, il faut cesser d’y mettre le feu.

Cette décision française constitue un véritable virage dans le soutien jusqu’alors quasiment aveugle des pouvoirs publics aux intérêts des industries des énergies fossiles. Aussi, dans la foulée, le collectif demande l’arrêt définitif des investissements publics dans les infrastructures exploitant les énergies fossiles et aggravant la crise climatique. Le collectif rappelle aussi l’importance de la concertation publique préalable sur la base d’études de pertinence économique indépendantes des lobbies, et d’études d’impacts environnementaux et climatique de tous les projets mettant en jeu le dérèglement climatique, la ressource en eau ou les terres agricoles et nourricières.

Afin d’amplifier cette initiative et de convaincre le gouvernement Espagnol à l’initiative de la relance de ce projet, une conférence de presse du collectif français et de la « Plateforma de Reposta al MidCat » fédérant les associations catalanes, est organisée ce jeudi 8 septembre à 10 heures à la délégation de la généralitat de Catalunya à Girona. »