« L’inflation est due à une spéculation de classe » par Francis Daspe

Publié le 28/10/2022

Francis DASPE, animateur de groupe d’action La France Insoumise / NUPES nous communique sous le titre « L’inflation est due à une spéculation de classe » avec prière d’insérer : « Les principales causes de la forte inflation affectant le plus grand nombre ne sont d’ordre ni économique ni géopolitique. La hausse des prix des produits de première nécessité ne résulte pas de la seule loi de l’offre et de la demande, pas plus qu’elle ne s’explique par la guerre en Ukraine. La raison principale, et déterminante, réside dans la spéculation des profiteurs de crises et de guerres.

Ils ne sont pas une nouveauté. Au cours de l’Ancien Régime, la vox populi les appelait accapareurs, agioteurs ou encore affameurs. Ils excellaient dans l’art de jouer avec les récoltes et les stocks de céréales pour déclencher des crises frumentaires (appelées selon leur intensité pénuries, disettes ou famines), dans le seul but de faire grimper les prix et leurs profits.

Aujourd’hui, les besoins les plus élémentaires de la vie quotidienne subissent le même assaut : se nourrir, se chauffer, se loger, se déplacer, se vêtir, se soigner grèvent les budgets d’une grande partie de la population, au seul bénéfice des superprofits et des dividendes, ou autres intérêts particuliers.

Redonner du pouvoir d’achat à nos compatriotes passe par l’augmentation des salaires, la taxation des profits et le blocage des prix. Ce n’est malheureusement pas l’orientation que prennent le gouvernement et sa minorité parlementaire, obligés à recourir au passage en force avec l’utilisation de l’article 49.3. Ce n’est pas non le choix effectué par les parlementaires du Rassemblement National et des ses 4 députées des Pyrénées-Orientales, aux abonnés absents dans la défense du peuple.

Ce sont au contraire les options défendues par La France Insoumise / Nupes. Sans surprise, chacun est renvoyé à son camp de classe… »