SAINT-CYPRIEN : Requalification du quartier du port, un projet ambitieux !

Publié le 12/05/2022

Le projet de requalification du quartier du port est lancé. Il s’agit d’un nouveau projet, ambitieux, qui propose de restructurer complètement la zone de vie du port, ses voies de circulation, pistes cyclables et cheminements piétons, ses aires de stationnement, poches de verdure, espaces commerciaux et techniques…

Lien pour répondre au questionnaire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScWs7X18dV2y2vbFq782xUvMWGpm87gRxUBGIkm-t1pB-amAw/viewform

Un projet qui intègrera aussi bien l’environnement immédiat des habitants que le tourisme et les loisirs, l’activité économique, l’agencement des espaces verts, etc. Un projet qui métamorphosera ce quartier phare de la commune et lui permettra de rejoindre la catégorie des villes innovantes, dynamiques, attractives et dopera notre développement économique.

Ce projet, les Cypriannais vont y être associés. Chacun pourra y contribuer de façon active, à travers une grande phase de concertation.

Habitant de Saint-Cyprien, ce questionnaire en est le premier jalon. Plus vous serez nombreux à y répondre (sur papier ou en ligne), plus le projet correspondra à vos souhaits.

Vos réponses seront intégrées à la démarche de réflexion qui vient d’être amorcée avec le concours d’un bureau d’étude spécialisé, en charge tout particulièrement des volets économiques et techniques.

Alors n’hésitez pas. Votre avis est essentiel à la poursuite de ce projet.

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScWs7X18dV2y2vbFq782xUvMWGpm87gRxUBGIkm-t1pB-amAw/viewform

Entretien avec Thierry Del Poso le maire de Saint-Cyprien :

Le Journal Catalan : Monsieur le Maire, pourquoi ce nouveau projet ?

Thierry Del Poso : « Parce que le précédent, retenu par le Conseil municipal en 2018, ne correspond plus aux attentes des Cypriannais, ni aux miennes. Il s’agissait, certes, d’un très beau projet, mais d’un projet essentiellement immobilier. Depuis sa présentation à la population, il y a eu le confinement. De nouvelles habitudes de vie et de nouveaux besoins en termes d’habitat, de déplacements et de cadre de vie sont apparus. Nous devons les prendre en compte. J’ai réalisé également que certains résidents n’avaient pas compris notre démarche. Ce nouveau projet que nous lançons sera co-construit par les Cypriannais et l’équipe municipale. Et j’espère réunir autour de lui le consensus le plus large possible.« 

Le Journal Catalan : En quoi va consister cette concertation ?

Thierry Del Poso : « Jusqu’à fin 2022, nous allons recueillir les observations des Cypriannais et des acteurs économiques de la cité à travers tout d’abord ce questionnaire, puis grâce à divers outils qui permettront à chaque habitant et professionnel de s’exprimer. Nous allons également organiser des ateliers et des réunions publiques. Une fois les observations et propositions recueillies, le bureau d’étude qui nous accompagne rédigera un cahier des charges de ce nouveau projet, grâce auquel nous pourrons demander à des architectes de renommée internationale d’imaginer ce futur quartier. Rien ne sera fait sans l’avis des habitants.« 

Le Journal Catalan : Que se passera-t-il ensuite ?

Thierry Del Poso : « Les propositions des architectes seront présentées à la population. Les phases d’études préalables pourront ensuite commencer. Compte tenu de l’ampleur de cette opération, les travaux à proprement parler ne démarreront pas avant deux ans. Nous devrons garder à l’esprit que ce chantier sera long et complexe. Mais je me réjouis à ce propos que dès les premières phases de ce projet capital pour notre commune, l’État nous assure de son soutien puisqu’il finance les études préalables à hauteur de 71 %. Pour l’heure toutefois, j’invite les Cypriannais à s’exprimer à travers le questionnaire ci-après. Nous attendons leurs suggestions !« 

L’appui d’un bureau d’études pour co-construire le futur projet

Un groupement d’architectes, urbanistes, ingénieurs portuaires et maritimes, juristes spécialistes de droit privé, etc. a été désigné (dans le cadre d’une procédure d’appel d’offres) pour accompagner la commune (entre autres) dans :

  • L’établissement d’un diagnostic socio-économique
  • La définition de nouveaux axes de développement à privilégier pour permettre au quartier du port de s’inscrire dans une logique tournée vers une offre (économique et touristique) écoresponsable et de qualité
  • La mise en œuvre des opérations de concertation en direction de la population et des acteurs socio-professionnels du secteur

Font partie de ce groupement les sociétés Cogeam, Patriarche (architectes, urbanistes, ingénierie), OMA (architecture), Manies Lives (stratégies touristiques et économiques), Catram Consultants by Inddigo (ingénierie portuaire et maritime, études de trafic), AGT (voirie et réseaux divers) et le cabinet Vaillant (droit privé).

Un questionnaire pour mieux cerner les attentes de la population

Première phase de cette concertation, le questionnaire “Ensemble, imaginons le futur quartier du port” est en cours de distribution dans les boîtes aux lettres de tous les habitants. Leurs retours (sur document papier ou en ligne) seront analysés et intégrés à la réflexion stratégique en lien avec la mutation de la zone de vie du port.

Une véritable co-construction

Jusqu’à fin 2022, les observations des habitants et acteurs économiques cypriannais seront recueillis lors notamment d’ateliers et de réunions publiques. Le groupement qui accompagne la commune rédigera ensuite un cahier des charges du nouveau projet, à partir duquel des architectes de renommée internationale seront invités à « imaginer ce futur quartier ». Leurs propositions seront présentées à la population.

Compte tenu de l’ampleur de cette opération, les travaux à proprement parler ne démarreront pas avant deux ans et dureront plusieurs années.

L’État d’ores et déjà partie prenante du projet

L’État se tient d’ores et déjà aux côtés de la commune de Saint-Cyprien puisqu’il s’est engagé à financer études préalables aux travaux à hauteur de 71 %.