Crédit Mutuel Méditerranéen/ 2021 : une année exceptionnelle

Publié le 24/05/2022

Les Assemblées Générales Ordinaires de la Caisse Régionale et de la Fédération du Crédit Mutuel Méditerranéen se sont tenues en présentiel, devant plus de 500 élus et salariés, le jeudi 19 mai, à Saint-Victoret. Bernard Dalbiez et Maurice Zirnhelt, respectivement Président et Directeur général, ont rendu hommage à ces femmes et à ces hommes, actrices et acteurs d’une année 2021 exceptionnelle.

En ouverture, Bernard Dalbiez et Maurice Zirnhelt ont tenu à remercier pour leur présence Pierre-Edouard Batard, Directeur général de la Confédération Nationale du Crédit Mutuel et Jean-Luc Robischung, Directeur général de la Fédération Sud-Est. Ils ont aussi souhaité la bienvenue aux 50 nouveaux présidentes et présidents de caisses élus en 2020, 2021 et 2022.

Le Crédit Mutuel Méditerranéen a présenté des chiffres excellents sur l’ensemble de ses marchés : banque, assurance, téléphonie, télésurveillance, immobilier, automobile… Ses offres séduisent un nombre croissant de particuliers, de professionnels et d’associations. Pour preuve, le cap du 500 000ème  client a été atteint deux ans avant les objectifs fixés par notre plan stratégique !

Maurice Zirnhelt a indiqué que : « L’année 2021 a été exceptionnelle grâce à l’implication des salariés et des élus. Des nuages se profilent hélas à l’horizon avec la guerre en Ukraine, la hausse de l’inflation, la pénurie de matières premières et de main d’œuvre. Au niveau national, notre groupe présente un résultat net de 3,5 milliards pour des capitaux propres de 53,2 milliards d’euros. Ces chiffres rassurants devraient donner envie aux personnes qui ne sont pas encore clientes chez nous, de nous rejoindre ! ».

Ajoutant notamment : « Notre banque est solide. Le Produit Net Bancaire est en hausse de 11%, la Marge Nette d’Autofinancement et le Résultat net atteignent des niveaux records. Parmi les belles performances : la progression du nombre de sociétaires, l’activité de nos 6 centres d’affaires, le marché des professionnels, le déblocage de crédits (3 milliards d’euros), le soutien aux collectivités locales… ».

Concluant : « Mis en œuvre depuis 10 ans, notre plan de développement est atteint avec un point de vente pour 50 000 habitants répartis sur 13 départements. Aux discours, nous préférons les actes ! Notre métier change : le dépôt et le crédit ne suffisent plus. L’équipement de nos clients représente la priorité en 2022. Je suis confiant car notre modèle de gouvernance s’adapte mieux qu’ailleurs. Je tiens encore à remercier et à féliciter l’ensemble des 1 689 élus et les 1 303 salariés du Crédit Mutuel Méditerranéen ».

Bernard Dalbiez a été réélu, à l’unanimité, Président du Conseil d’Administration de la Caisse régionale et de Fédération du Crédit Mutuel Méditerranéen, pour un mandat de 4 ans.

Dans son rapport moral 2021, il a mis l’accent sur notre raison d’être : « À l’issue d’une réflexion participative avec nos élus et nos salariés, le Crédit Mutuel s’est doté depuis 2020 d’une raison d’être et du statut d’entreprise à missions.

C’est la 1ère banque en Europe à adopter ce statut avec 14 engagements forts dont notamment : arrêter le financement de projets carbonés (pour promouvoir la transition énergétique), doubler le nombre de sociétaires votant aux assemblées générales, donner plus de place aux jeunes et se rapprocher de la parité dans les conseils d’administration, assurer sans formalité médicale le crédit immobilier de nos clients fidèles, garantir à chaque client un conseiller dédié et non commissionné, défendre l’égalité salariale entre les femmes et les hommes, former les élus et les salariés à la lutte contre les discriminations… ».

Pour clôturer, le président Bernard Dalbiez a réaffirmé les forces de notre modèle. « La notion de mutualisme a le vent en poupe. L’ensemble : « sociétaire, élu et salarié » illustre notre mode de fonctionnement. La notion de part sociale et le concept « un Homme / une voix » participe au développement de notre mouvement coopératif ». Concluant : « Notre modèle a et aura un avenir. Il se construit avec et grâce à vous ! ».

Autre moment fort, le témoignage de deux femmes : Hélène Kerloch et Corinne Matteaccioli.

Hélène Kerloch, notre 500 000ème cliente, est installée à Marseille depuis 6 ans. Cette auto-entrepreneuse a rejoint la caisse locale de Marseille Castellane sur la base de 3 critères essentiels pour elle : une banque mutualiste non cotée en Bourse, un contact humain (et non une banque en ligne) et un interlocuteur non commissionné.

Nommée, depuis janvier 2022, coordinatrice régionale Provence Alpes Côte d’Azur de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (Anlci), Corinne Matteaccioli a mis en évidence le fléau que représente l’illettrisme : « un enfer au quotidien pour 3 millions de personnes ». S’associant à La Fondation Crédit Mutuel pour la Lecture qui, dans le cadre de son Plan Lecture 2022, double le nombre de projets soutenus, le Crédit Mutuel Méditerranéen travaille aujourd’hui à l’élaboration d’actions concrètes au plus près de ses territoires en partenariat avec l’Anlci.

Quelques chiffres-clés du CMM au 31 décembre 2021 :

Femmes et hommes :

– Salariés : 1 303

– Elus : 1 689

– 153 points de vente dont 140 caisses locales, 7 bureaux et 6 Centres Affaires Entreprises

Activité :

– Nombre de clients : 497 517 soit + 5,1% par rapport au 31 décembre 2020

– Encours d’épargne : 13,2 milliards d’euros soit + 10,8%

– Encours de crédits : 11,9 milliards d’euros soit + 11,5%

– Portefeuille assurances : 698 540 contrats soit + 7,0%

Financier :

– Produit Net Bancaire (PNB) : 250 M€ en hausse de 24,8 M€ soit +11%

– Résultat net : 50,8 M€ soit +31,8%

– Frais généraux : 177,8 M€ en hausse de 9,7 M€ soit + 5,8%

– Coût du risque : 0,8 M€ en recul de 2,6 M€ soit – 77%

– Marge nette d’autofinancement : 49,9 M€ en progression de 12,1 M€ soit + 32,1%

– Prêts Garantis par l’Etat (PGE) : 559 M€ débloqués pour 6 900 dossiers

Le Crédit Mutuel : la banque différente

Créée en 1976, le Crédit Mutuel Méditerranéen, banque régionale mutualiste (groupe Crédit Mutuel Alliance Fédérale) propose 153 points de vente répartis sur 13 départements en Provence Alpes Côte d’Azur, Corse et ex-Languedoc-Roussillon. Il intervient au plus près des particuliers, artisans, commerçants, associations, créateurs d’entreprise et, de façon générale, en direction de l’ensemble des acteurs économiques locaux et régionaux.

Bancassureur de premier plan, le Crédit Mutuel a réussi sa diversification dans les métiers de services : monétique, téléphonie, télésurveillance, immobilier…

Le Crédit Mutuel Méditerranéen est très impliqué, via ses 1 689 élus et ses 1 303 salariés, dans la société civile. Fin 2021, il a soutenu 26 plateformes d’initiatives locales et mené des partenariats avec de nombreuses associations ou manifestations culturelles, solidaires et sportives.

Depuis 2010, il a ouvert près de 70 nouveaux points de vente.