Les astuces pour acheter des actions

Publié le 29/08/2022

Comment acheter des actions en ligne ? C’est l’une des questions qu’on se pose lorsqu’on souhaite diversifier ses sources de revenue et qu’on a déjà entendu parler des nombreux avantages qu’il y a à être actionnaire. Pour diverses raisons, de nombreuses entreprises n’hésitent pas à faire appel à des investisseurs.

Si vous décidez de devenir actionnaire d’une entreprise, il est important que vous disposiez de certaines informations que nous vous livrons dans le présent article.

Acheter des actions: qu’est-ce que ça veut dire ?

Acheter des actions, c’est acheter des parts d’une entreprise. Ainsi, celui qui achète une part d’une entreprise, porte le titre « d’actionnaire ». De nombreux pouvoirs vous sont concédés lorsque vous achetez des actions d’une entreprise. Au delà du titre, vous avez la possibilité de percevoir de façon annuelle des revenus qu’on appelle communément « les dividendes ». Lorsque vous achetez des actions d’une entreprise cotée en Bourse, on dit que vous achetez des actions en Bourse.

Les 5 étapes pour acheter des actions

Pour acheter des actions, il faut choisir un courtier en bourse, ouvrir un compte de trading, alimenter son compte en y déposant des fonds puis choisir les titres négociables et placer un ordre. N’hésitez pas à consulter ce guide pour devenir un bon actionnaire.

1- Choisir son courtier

Pour espérer acheter des actions en bourse, il faut au préalable, choisir un courtier qui répond à votre profil d’investisseur et à votre plan d’investissement. Il est important de choisir un courtier proposant des offres diversifiées et des frais compétitifs afin de préserver vos rendements. Le grand intérêt des courtiers en ligne se trouve dans le fait que ces derniers proposent des frais réduits quand on les compare aux banques en ligne.

2- Ouvrir un compte de trading

Pour ouvrir un compte, vous avez le choix entre ouvrir un compte-titre, un PEA ou une assurance-vie. Le choix du compte est l’un des facteurs qui vous permettra de savoir sur quelle action vous avez la possibilité de placer vos capitaux. Chacun de ces types de compte, a ses avantages et ses inconvénients.

 3- Déposer des fonds

Avant de pouvoir acheter des actions, il faut au préalable, déposer de l’argent sur votre compte. Ainsi, il est nécessaire que vous créditez votre compte-titre, PEA ou assurance-vie. Pour ce faire, différents moyens de règlement peuvent être mis à disposition. Vous pouvez par exemple, avoir la possibilité de recharger votre compte grâce à une carte bancaire ou par différents autres modes de paiement tels que Paypal. Avec la forte croissance du digital, les cryptomonnaies sont également de plus en plus utilisées.

4- Choisir les actions

Il est important de bien faire attention à cette étape. En effet, vous devez veillez à ce que les valeurs que vous choisissez correspondent à votre profil de risque et à votre plan d’investissement. De façon générale, un investisseur prudent portera son choix de façon prioritaire, sur des actions très peu volatiles qui sont émises par des sociétés ayant une certaine notoriété. A l’inverse, un investisseur plus dynamique, portera son choix sur des entreprises à forte croissance et sur des actions un peu plus volatiles.

5- Placer vos ordres d’achat

La dernière étape quand on veut acheter une action, c’est de placer des ordres. A cette étape, vous renseignez le type d’exécution, la quantité de titres que vous souhaitez… Parmi les différents types d’ordre d’achat existants, on peut citer, l’ordre au marché qui signifie que l’ordre s’exécute au meilleur prix disponible.

6- Suivre l’évolution des cours

Lorsque vous détenez des actions, vous devez suivre l’évolution de leurs cours afin de savoir quelle décision prendre. Il est possible que le cours de l’action monte ou baisse. Dans le cas des investisseurs de long terme, une baisse est un mauvais signal d’investissement. Toutefois, il peut juste s’agir d’une correction, c’est à dire une petite baisse de court terme que n’aura pas vraiment d’incidence sur la tendance de long terme. Il est aussi possible à l’inverse, qu’il s’agisse d’un krach c’est à dire d’un retournement encore plus grand et d’un scénario plus négatif

Photos gratuites de Se brouiller

Quelles actions pouvez-vous acheter

Quand vous décidez de devenir un actionnaire, il faut faire attention aux choix des entreprises. Vous devez non seulement analyser les fondamentaux des entreprises mais aussi les recommandations des analystes. Voici quelques entreprises, qui peuvent vous intéresser. 

La Française des Jeux (FDJ)

Depuis Novembre 2019, l’action Française des Jeux (FDJ), est cotée à Euronex Paris. Malgré son jeune âge, cette action affiche une hausse stable et constante, ce qui la rend encore plus attractive si vous désirez faire un investissement en action à long terme. Par ailleurs, la FDJ affiche des bénéfices d’au moins 130 millions €. Le grand inconvénient de l’action FDJ est que son rendement est limité.

Amazon

L’action AMAZON (AMZN) est le titre du géant américain qui a su s’imposer dans l’e-commerce. Elle fait partie des 100 actions qui composent l’indice Nasdaq 100 qui est l’indice boursier regroupant les 100 entreprises les plus importantes du secteur de la technologie US. L’action AMAZON a réussi à conquérir plus d’un en raison de sa croissance au fil du temps. En effet, cette action a gagné depuis 2010, plus de 1920% devenant ainsi, une valeur sûre. Amazon a également diversifié ses domaines d’intervention. En plus de l’e-commerce, Amazon est également présent aussi bien dans le cloud avec AWS que dans la vidéo avec Amazon Prime Video.

Apple

L’action APPLE dont le symbole est AAPL est le titre du géant américain de l’électronique. Elle fait également partie comme Amazon des 100 valeurs de l’indice Nasdaq 100. En 2019, l’action a connu un bond fulgurant en gagnant depuis 240%. Cette belle prouesse de Apple est favorisée par les liquidités importantes qui ont été accumulées à travers le succès des services qui font désormais environ 20% du chiffre d’affaires qui avoisine quant à lui 256 milliards $. Par ailleurs Apple, affiche une marge bénéficiaire d’environ 21%; ce qui est une très bonne nouvelle pour les investisseurs.

Google

L’action Alphabet (GOOGL) est le titre de la société Alphabet qui est en réalité, la maison mère de Google. C’est l’une des valeurs phares du Nasdaq 100. Dans le secteur de la technologie, l’action Google est réputée être la plus solide avec une hausse de plus de 400% entre 2010 et 2020. Chez Google, les dividendes ne sont pas versés. Toutefois, ce point n’est pas pénalisant puisque dans la majorité des cas, les actions Google sont achetées dans le but des les revendre à moyen terme.

Tesla

Tesla est un nom très connu dans le domaine de l’automobile à travers ses véhicules électriques qui révolutionnent le secteur. L’action Tesla (TSLA) fait partie depuis un moment de l’indice S&P 500 qui est l’indice des 500 plus grandes capitalisations boursières d’Amérique. Le gros avantage de l’action Tesla réside dans sa croissance continue.

NomAvantages
FDJAction en hausse constante depuis l’entrée en Bourse en 2019Même en période de crise (COVID-19), le chiffre d’affaires du FDJ connaissait une hausse moyenne de 5%
AmazonDes perspectives très positivesAmazon a une activité principale qui reste rentable et se développe chaque jour
AppleAction en pleine hausse depuis 2019Activité principale toujours rentable, les nouveaux services encore plus.
GoogleAction en pleine hausse en raison des revenus publicitaires en pleine croissance
TeslaAction en pleine croissance depuis plusieurs années

Pour aller plus loin, vous pouvez trouver d’autres informations dans cette source pdf.