Le Soler achête les locaux de l’ancienne école privée « Yel » qui seront transformés en « Espace Jeunesse »

Publié le 24/01/2023

Ce vendredi 20 janvier, Mme le Maire, Armelle REVEL-FOURCADE et son équipe municipale ont présenté leurs voeux aux Solériens et ont annoncé les projets majeurs qui se dérouleront, cette année, sur la commune du Soler. Mme le Maire a débuté son discours par un puissant hommage à M. François CALVET, ancien Maire et Sénateur des Pyrénées-Orientales. Le public a applaudi chaleureusement l’élu qui a été remercié pour son travail et les solides fondations qu’il a laissé sur le territoire. Ces dernières ont permis à la commune de s’imposer comme l’une des villes les plus économiques du département.



Armelle REVEL-FOURCADE s’est exprimée sur son engagement politique : « ma vision du rôle de l’élu local est claire : au-delà des clivages politiques stériles, nous nous devons de faire face aux défis environnementaux, économiques, financiers, éducatifs, culturels… de demain avec audace, ambition, solidarité et courage […] je peux vous annoncer ce soir que nous avons réalisé 75% des engagements que nous avions pris en 2020 lors de notre élection. »



La municipalité a profité de l’événement pour dévoiler une nouvelle identité graphique comportant comme signature, Le Soler « ville digitale et durable ». Deux thématiques primordiales pour la commune qui compte bien continuer sa politique de redynamisation du commerce de proximité ainsi que le développement de « La Cité Digitale », avec l’installation de nouvelles entreprises/startups. Projet soutenu par le célèbre Jean-Michel JARRE, parrain de la filière numérique et du métavers dans la ville. Mme le Maire l’affirme : « les résultats sont visibles, 11 commerces vacants en 2019 et seulement 3 en 2022 ».



Pour la partie « durable », Mme REVEL-FOURCADE souhaite en faire une priorité avec la continuité du plan lumière débutée en 2022 et du plan de sobriété énergétique permettant de limiter les dépenses et lutter contre le réchauffement climatique : « Cette crise énergétique nous a tous permis d’accélérer notre transition écologique. Nous avions déjà beaucoup investi dans nos espaces naturels et plus particulièrement sur le lac du moulin en rénovant ses berges en 2022. Le Soler bénéficie d’un taux d’ambiance végétale de 27%. C’est l’un des plus élevés du département. Pour autant, nous voulons aller plus loin en 2023, il grimpera comme les plantes qui vont fleurir sur nos murs et nos trottoirs grâce au nouveau permis de végétaliser ».

L’objectif sera également de repenser les déplacements en ville. La municipalité développera de nouvelles pistes cyclables et construira, cette année, une bretelle d’accès direct à la RN116 pour désengorger la départementale et limiter les bouchons.

La jeunesse n’est pas oubliée. L’école maternelle Françoise Dolto va être totalement rénovée : isolation des combles, des murs extérieurs, changement des huisseries, des luminaires, mise en place de programmateurs, chauffage air/air à basse consommation et équipement photovoltaïque en toiture pour rendre l’école autonome en énergie.



Enfin, la municipalité a annoncé l’acquisition des locaux de l’ancienne école privée « Yel » qui seront transformés en « Espace Jeunesse ». Dans les prochains mois, ils accueilleront les centres de loisirs maternel et primaire ainsi que le Relais Petite Enfance sur plus de 1244 m2 de bâtiments et près de 2 hectares de parc totalement équipé et aménagé pour les enfants.



La soirée s’est clôturée par un spectacle de mapping offert par Pôle Production, Dimension Event et MTWU, 3 entreprises situées à Numérisud, la zone d’activité numérique de la ville. Les 1500 personnes présentes ont pu déguster un buffet de galettes des rois réalisées par tous les boulangers de la commune.