Prévention et dépistage du cancer du col de l’utérus en Occitanie

Publié le 26/01/2022

Aujourd’hui débute la 16ème semaine européenne de prévention du cancer du col de l’utérus (du 24 au 30 janvier 2022). Elle appelle toutes les femmes de 25 à 65 ans n’ayant pas fait de frottis depuis au moins 3 ans à se faire dépister.

Le Dr Joseph Pujol a pris ses fonctions de Directeur Général du Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers d’Occitanie (Crcdc-OC) le 17 novembre 2021. Radiologue universitaire et ancien chef de service au Chu de Montpellier, le Dr Pujol est engagé dans le dépistage du cancer du sein depuis des années : il a créé le Mammobile en 1990 dans l’Hérault avec le Professeur Jean-Louis Lamarque.

Le Crcdc-OC acteur majeur de la prévention en santé publique, met en œuvre et coordonne les dépistages organisés des cancers du sein, du colon et du col de l’utérus sur les 13 départements du territoire de l’Occitanie.

L’objectif est d’améliorer la santé de la population, en détectant le plus tôt possible des lésions cancéreuses. Ceci permet une prise en charge précoce de la maladie avec de meilleures chances de guérison, des traitements généralement moins lourds et des risques de séquelles diminués.

Semaine européenne de prévention du cancer du col de l’utérus :

La 16ème semaine européenne de prévention du cancer du col de l’utérus a lieu cette année du 24 au 30 janvier 2022. Elle est l’occasion de rappeler à toutes les femmes de 25 à 65 ans n’ayant pas fait de frottis depuis au moins 3 ans l’importance de se faire dépister. On recense chaque année en France 3000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus et 1 100 décès liés à ce cancer ; pourtant cette maladie est maintenant évitable grâce à la vaccination et au dépistage

Le cancer du col de l’utérus est lié à une infection persistante à virus HPV à haut risque, or il existe des vaccins qui permettent de protéger contre les virus HPV les plus fréquemment en cause dans les cancers. Il est recommandé de vacciner les jeunes filles mais aussi les jeunes garçons de préférence de 11 à 14 ans, un rattrapage étant possible jusqu’à 19 ans.

En complément de la vaccination, il est important de se faire dépister régulièrement.

Le dépistage par « frottis » est recommandé pour toutes les femmes dès l’âge de 25 ans jusqu’à l’âge de 65 ans. Tous les 3 ans avant 30 ans après 2 tests négatifs à 1 an d’intervalle et tous les 5 ans après 30 ans. Le dépistage peut être réalisé par un médecin généraliste, un gynécologue, une sage-femme ou dans certains laboratoires sur ordonnance.

Le ministère de la santé a lancé en 2018, un programme national de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus, qui est géré dans chaque région par les Crcdc : Centre Régionaux de Coordination des Dépistages des Cancers. Ces centres ont pour mission d’inviter les femmes éligibles et de les suivre pour les réinviter au moment indiqué ou, en cas de résultat anormal du dépistage, s’assurer que les examens complémentaires nécessaires sont bien réalisés.

En 2021, plus de 650 000 femmes ont été invitées par le Crcdc Occitanie à réaliser ce dépistage. Dans le cadre du dépistage organisé, l’analyse du « frottis » est prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie sans avance de frais.

Plus d’infos : https://occitanie-depistagecancer.fr/