Le centre de sport de mer UDSIS de Saint-Cyprien rénové en vue des J.O. 2024

Publié le 21/06/2022

La Présidente du Département, Hermeline MALHERBE, a présenté ce mardi 21 juin les opérations de rénovation qui vont être engagées au centre de sport de mer de l’Union Départementale Scolaire et d’Intérêt Social (UDSIS) à Saint-Cyprien. Elle était accompagnée de Jean ROQUE, Président de l’UDSIS et vice-Président du Département, de Marie-Pierre SADOURNY, vice-Présidente de l’UDSIS et vice-Présidente du Département en charge de l’Éducation, des Collèges et de la Jeunesse, et de Thierry VOISIN, Conseiller départemental.



Le projet de rénovation a été salué par la Présidente du Département, Hermeline MALHERBE, insistant que l’installation « est un service public, à la disposition des écoles, des centres de loisirs, dans le cadre du service public de l’UDSIS et de l’accompagnement des activités de sport et de loisirs. Ce sont les enfants du territoire qui peuvent en profiter. Cette opération s’inscrit aussi dans le cadre des Jeux Olympiques 2024 et permettra d’accueillir des équipes de haut niveau sur ce site. Le Département et la ville de Saint-Cyprien ont d’ores et déjà été labellisés, avec l’objectif d’accueillir des équipes lors de l’entraînement en amont des Jeux. »



L’objectif de cette opération est de remettre en valeur ce centre emblématique des années 1970 en alliant modernité et patrimoine, modularité et accessibilité, toujours motivés par une logique de développement durable exemplaire. Le centre est constitué de trois bâtiments qui permettent d’offrir un panel de services complet autour de la pratique de la voile : salles de formations, hébergement, restauration, stockage, vestiaires… Ce sont près de 3 000 m² aux lignes architecturales avant-gardistes, qui sont reconnus « Architecture contemporaine remarquable du 20° siècle ».



Les travaux de rénovation permettront d’adapter le bâtiment aux nouvelles contraintes et de mettre en valeur les conditions optimales d’accès à la mer tant pour des activités d’initiation à la pratique des sports de voile que pour l’accueil de délégations en préparation pour l’échéance des Jeux Olympiques de Paris 2024. Pour ces raisons l’UDSIS a obtenu le label « Centre de préparation aux Jeux » avec le soutien du Département, puis de la Ville de Saint-Cyprien tous deux labellisés « Terres de Jeux ». Les Pyrénées-Orientales se verront ainsi doté d’un pôle d’excellence sportive nautique venant compléter celui de montagne qu’est le Centre National d’Entraînement en Altitude (CNEA) de Font-Romeu, déjà partenaire des Jeux Olympiques de Paris 2024.



Ce sont ces objectifs que le Département et l’UDSIS ont à cœur d’atteindre. Ce projet de 9,6 millions d’euros est soutenu par le Département des Pyrénées-Orientales à hauteur de 3,2 millions d’euros et aidé également par la Région. Il vise à assurer la pérennité de la structure, à valoriser le site, à améliorer la qualité d’accueil et la fonctionnalité du centre, et enfin à améliorer les performances énergétiques des bâtiments. Typiques de cette architecture « brutaliste » des années 70, les façades seront revalorisées et mises en lumière pour affirmer leur caractère architectural de jour comme de nuit. Cette mise en valeur sera accompagnée d’un aménagement paysager permettant d’offrir des espaces de détente ombragés et ouverts sur la mer.



Les trois bâtiments seront également modernisés dans leur intérieur. Parmi ces restructurations notables, nous pouvons remarquer l’individualisation des vestiaires, une salle de conférence avec une vue panoramique sur la mer, une revalorisation de la partie hébergement et enfin des salles de formation reconfigurées et équipées de cloisons modulables permettant d’adapter leur taille en fonction du besoin. Les travaux de réhabilitation cibleront également l’amélioration des performances énergétiques du bâtiment, permettant une utilisation estivale comme hivernale plus respectueuse de l’environnement.



Le Département s’engage afin d’améliorer le cadre de vie des Catalans et de proposer des services au public de qualité. Cet engagement est ici renforcé par la volonté d’inscrire les Pyrénées-Orientales dans l’aventure des Jeux Olympiques de Paris 2024. Les travaux du centre de sport de mer débuteront dès la fin de l’année et se termineront en décembre 2023, au plus tard.