MotoGP : ce que l’on peut attendre pour la rentrée

Publié le 22/08/2022

Après une pause estivale, la saison 2022 a repris pour la catégorie reine des championnats du monde de vitesse moto. Les plus grands pilotes du moment vont continuer dans les prochains mois de s’affronter sur les derniers prototypes de leur écurie. Programme, pronostics : voici tout ce que vous devez savoir sur la prochaine saison du MotoGP.

Le programme de la rentrée pour le MotoGP

La rentrée du MotoGP a eu lieu début août sur le circuit de Silverstone, au Royaume-Uni. Pour la catégorie MotoGP, c’est l’Italien Francesco “Pecco” Bagnaia, courant pour la Monster Energy Yamaha Factory Racing, qui a remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne. L’Espagnol Maverick Viñales et l’Australien Jack Miller se sont hissés à sa suite sur le podium. En revanche, le champion du monde en titre, Fabio Quartararo, a dû se contenter de la huitième place. Quant au Français Johann Zarco, il a été contraint à l’abandon suite à une chute.

Cette rentrée pourrait être annonciatrice d’une deuxième moitié de saison riche en surprises. Il reste encore huit courses à disputer pour les pilotes du MotoGP :

  • le Grand Prix d’Autriche, du 19 au 21 août,
  • le Grand Prix de Saint-Marin, du 2 au 4 septembre,
  • le Grand Prix d’Aragón, du 16 au 18 septembre,
  • le Grand Prix du Japon, du 23 au 25 septembre,
  • le Grand Prix de Thaïlande, du 30 septembre au 2 octobre,
  • le Grand Prix d’Australie, du 14 au 16 octobre,
  • le Grand Prix de Malaisie, du 21 au 23 octobre,
  • le Grand Prix de Valence, du 4 au 6 novembre.

Rien n’est donc encore joué concernant l’issue du championnat, bien que l’on puisse déjà tirer quelques enseignements du début de saison.

Le bilan de la première partie de saison

Avec 180 points, le champion en titre, Fabio Quartararo, est actuellement en pôle position du classement. Malgré quelques déceptions, il a fini premier de trois Grands Prix (Portugal, Catalogne et Allemagne) et s’est hissé quatre fois à la deuxième place. Il est pour l’instant le pilote à être monté le plus de fois sur le podium.

Le jeune champion fait néanmoins face à des adversaires de poids. Grâce à sa belle régularité, Aleix Espargaró est actuellement deuxième du classement sans avoir remporté aucun Grand Prix. Quartararo doit aussi se méfier des pilotes de Ducati, comme l’a démontré le récent Grand Prix de Grande-Bretagne. Avec quatre victoires, Francesco Bagnaia occupe actuellement la dernière marche du podium malgré de nombreuses absences. Il est suivi de près par ses collègues de Ducati Enea Bastianini, Johann Zarco et Jack Miller.

Qui sont les favoris du championnat du monde ?

Côté écuries, avec quatre pilotes dans le top 6 actuel, Ducati confirme sa puissance. Reste à savoir si l’un de ses poulains parviendra à ravir le titre au brillant Quartararo et à Yamaha. Ils n’auront en tout cas plus à rivaliser avec Marc Márquez. Huit fois champion du monde, celui-ci partait favori de la saison mais a dû déclarer forfait suite à des problèmes de santé.

Quartararo sera-t-il détrôné dans cette deuxième partie de saison ? Reste-t-il encore une place pour de grosses surprises ? Cette rentrée peut être un bon moment pour parier sur le vainqueur du MotoGP en profitant de cotes avantageuses. Si vous vous lancez tout juste sur le marché des paris, sachez qu’il est possible de profiter d’offres très avantageuses pour parier à moindre coût lorsque l’on s’inscrit sur un nouveau site. Pour vous en convaincre, jetez par exemple un œil sur ces infos sur le bonus Winamax 2022. Cette offre est particulièrement avantageuse puisque Winamax double votre bankroll initial avec des freebets (“jetons” de pari gratuits), dans la limite de 100 euros.

Si l’on analyse les cotes vainqueurs actuellement proposées par les bookmakers, un peloton de tête se détache nettement du lot. Sans surprise, il place Quartararo en position de favori. Mais Bagnaia ainsi que Espargaró font figure de très sérieux outsiders, sur lesquels il peut se révéler intéressant de miser.