29/06/2021

#457 Toques Blanches : remise des nouvelles plaques aux chefs de l’association - Les cantines du Soler deviennent « cools »

Toques Blanches : remise des nouvelles plaques aux chefs de l’association
Les cantines du Soler deviennent « cools »
Des loups arctiques et des naissances à Casteil.
Goëlands, les nouveaux envahisseurs !

En 2021, Les Toques Blanches du Roussillon sont devenues Les Toques Blanches Roussillon Occitanie, l’occasion pour l’association de remettre à ses membres de nouvelles plaques à apposer sur les façades de leurs établissements. Aurélien Potard de la Rotonde et Philippe Roca de Spaguetteri’Aldo a Perpignan, Florian Vallespi de La Nouvelle Vague a Argelès-sur-Mer, Frédéric Pratx du Relais de Sceaury a Rasiguères integrent la prestigieuse association des toques blanches.

Dans le cadre du projet "cool cantine" mis en place par le Service Enfance et Sport de la Commune du Soler, les restaurants scolaires de la commune se transforment pour un jour et deviennent : le restaurant "La paillote de la plage". Pour l’occasion, les enfants auront droit a des plats présentés comme au restaurant, un cocktail offert, une décoration sur le thème de la plage réalisée par les enfants eux mêmes, un repas en musique, le tout dans une ambiance décontractée.

Le confinement lié à la crise sanitaire Covid-19 leur a donné des ailes ! Sur le littoral roussillonnais, ils sont des milliers. Les colonies impressionnantes de goëlands recensées notamment sur la Côte Vermeille, à Argelès-sur-Mer et Collioure, sont désormais sources de désagrément, de saleté et de pollutions diverses (notamment sonores en nocturne !). C’est un fléau que devront rapidement maîtriser les municipalités.

Les animaux sauvages qu’hébergent Edith et Jérôme Cases à Casteil sont tellement choyés qu’ils ont fait plein de petits : des bébés loups gris, que vous pouvez voir évoluer dans leur élément naturel en réservant une nuit dans la cabane de vision devant l’enclos de leurs parents. Les lynx, les isards et les chevreuils ont, eux aussi, donné naissance, jusqu’aux wallabies qui ont accueilli un petit albinos tout blanc aux yeux rouges ! L’arrivée magistrale des loups arctiques est venue agrandir le parc animalier déjà riche de lions et d’ours, de chameaux et de tortues, d’hamadryas et d’aras, avec les ânes de nos chères Pyrénées catalanes.