30/11/2020

Podcast : Les 9 actus en 3 minutes - Décembre 2020

Argelès-sur-Mer... Marc Médina (Divers droite), maire de Torreilles, vice-président de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM) et Antoine Parra (Divers gauche), maire d’Argelès-sur-Mer, président de la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris, ont été élus le 5 novembre dernier à la gouvernance du Parc Naturel Marin du Golfe du Lion présidé par Michel Moly (PS), 1er vice-président du Département’66. Marc Médina remplace au poste de 2e vice-président le maire du Barcarès, Alain Ferrand..

Littoral... munis d’une attestation de déplacement, il est possible de se rendre sur les lieux de vente en circuits courts mis en place par les pêcheurs professionnels, tous les jours, le matin. Les poissons pêchés varient suivant les conditions météorologiques : baudroie, maquereau, merlu, dorade… Certains pêcheurs proposent également un service de livraison à domicile ou en point relais. Sur la côte catalane, les points de vente sont situés à Argelès, Port-Vendres, Saint-Cyprien et Le Barcarès. Pour trouver plus facilement ces points de vente, le Parc Naturel Marin du Golfe du Lion a mis à jour la carte interactive issue du premier confinement : https://framacarte.org/m/86326/

Millas... très belle initiative des membres du groupe privé « Vivre à Millas » qui le 8 novembre ont lancé la réalisation et la diffusion d’un guide original en soutien aux commerçants du village pour les habitants de la commune et alentours. Ce livret des Millasois.es en service pendant le confinement rassemble tous les savoir-faire locaux, la liste des commerçants qu’ils interviennent par téléphone ou par internet, à l’emporter, en livraison à domicile, etc.-etc.

Perpignan (I)... l’Union des Villes Portuaires d’Occitanie, l’Université Perpignan Via Domitia (l’UPVD) et le campus des Métiers du Nautisme lanceront en janvier 2021 le premier diplôme universitaire « Gestion des ports de plaisance, nautisme, fluvial et environnement ». Cette formation continue, qui se déroulera à l’UPVD, est soutenue par la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée dans le cadre du dispositif innov’Emploi.

Perpignan (II)... le lundi 23 novembre, la présidente du Département’66, Hermeline Malherbe, a signé la charte des « Dix engagements pour mieux vivre ensemble danos notre département » avec la fédération française LGBT+ et LGBT+66. En signant cette charte, le Département’66 s’engage, notamment, à agir contre les LGBT+ phobies et les discriminations en mobilisant tous les acteurs.

Perpignan (III)... ouverture d’un nouveau magasin de produits au CBD (Cannabidiol) et cigarettes électroniques à l’enseigne « Satyva » ; il est situé au 860 Chemin de la Fauceille. Une nouveauté dans les e-liquides est présentée dans cette boutique, le Bobble Mix. Le client choisit de deux à cinq arômes parmi quarante-quatre liquides mono-arômes ; soit près de quarante-quatre millions de cocktails possibles !

Prades... l’Association pour la sauvegarde du patrimoine artistique et historique roussillonnais (l’ASPAHR) déplore des destructions inacceptables dans le centre-ville de la sous-préfecture conflentoise (fief politique de l’actuel 1er Ministre de la France, Jean Castex). Selon l’ASPAHR sept maisons située sur l’ancienne voie Antique (rue de l’église), proche de l’église Saint-Pierre (classée MH) ont été détruites pour laisser la place à un projet immobilier. Même une façade décorée par l’artiste-cimentier Joachim Eyt (1972-1948) – élève de Gustave Violet – a été anéantie !

P-O... les maires rappelés à l’ordre par le Préfet Stoskopf à propos de l’organisation des animations de Noël traditionnellement programmées du 2 au 24 décembre… « Celles-ci doivent obligatoirement respecter la jauge de six personnes en simultané sur la voie publique (…) ». Mais dans quel monde vivons-nous ?

Villefranche-de-Conflent... 1 066 jours après l’interruption (après un accident mortel… puis la tempête Gloria) de la ligne ferroviaire assurant la jonction avec le Train Jaune, le TER est enfin entré en gare terminus ! C’était le lundi 16 novembre, à 7h 57, à l’arrivée du train de Perpignan. Une délégation de l’association Train-en-Têt, qui poursuit ses actions pour développer le ferroviaire et en faire le moyen de transport privilégié dans la vallée de la Têt, était présente pour fêter l’événement.