16/12/2020

#330 Quel est l’impact de la crise du coronavirus dans la région...

Le conseil scientifique appelle à l’auto-confinement. /Le nombre d’hospitalisation en baisse dans les P.-O. / Quel est l’impact de la crise du coronavirus dans la région Occitanie ? / 36 ans après, l’affaire Grégory officiellement relancée.

Il appelle à l’auto-confinement, le conseil scientifique recommande de s’isoler une semaine à l’approche des fêtes de fin d’année. Objectif, éviter une troisième vague de l’épidémie de coronavirus. Le gouvernement a annoncé de son coté qu’une tolérance sera appliquée aux élèves absents en classe jeudi et vendredi. Des propos nuancés hier par Jean-Michel Blanquer le ministre de l’éducation nationale qui a précisé sur BFM TV qu’il s’agit que d’un simple conseil. 

Le dernier bilan du coronavirus et le nombre d’hospitalisation continu de baisser en Occitanie tout comme dans les Pyrénées-Orientales, 51 personnes sont prises en charge dans les hôpitaux dont 5 en réanimation. Aucun décès n’a été enregistré depuis dimanche, le bilan reste donc de 116 victimes dans le département.

Et quel est l’impact de la crise du coronavirus dans la région Occitanie, c’est l’étude menée par la cour des comptes. Le bilan est jusqu’ici plutôt positif, les collectivités de la région ont réussi à surmonter la crise grâce à une bonne situation financière avant le début de l’épidémie mais l’avenir est beaucoup plus incertain, au premier semestre 2020 80% des entreprises étaient à l’arrêt et le nombre de demandeurs d’emplois à explosé de 22%. 

36 ans après, l’affaire Grégory officiellement relancée depuis le début  du mois de décembre, le magistrat en charge de l’affaire a procédé à de nouvelles auditions de témoins. En 1984, le petit Grégory avait été enlevé et retrouvé noyé dans les eaux de la Vologne dans les Vosges. Grace à une nouvelle technique, les enquêteurs auraient trouvé l’auteur de la lettre revendiquant la mort de l’enfant.