17/12/2020

#331 Les eaux de la têt vertes fluo. / 200 millions de doses du vaccin contre le coronavirus commandées par la France...

Vos enfants iront-ils à l’école aujourd’hui et demain ? / 200 millions de doses du vaccin contre le coronavirus commandées par la France. / rénovation énergétique : l’état investie 278 millions d’euros. / Les eaux de la têt vertes fluo.

Vos enfants iront-ils à l’école aujourd’hui et demain, une tolérance est appliquée en cas d’absence en cette veille de vacances de Noël qui débutent vendredi, le conseil scientifique recommande de s’auto-confiner pour éviter les risques de cluster familial lors des fêtes de fin d’année. Et alors que nous avons retrouvé un peu de liberté, le confinement a laissé place à un couvre-feu, il ne faut pas baisser la garde, les hospitalisations augmentent à nouveau dans les Pyrénées-Orientales, très légèrement mais tout de même, 53 personnes sont hospitalisées, une de plus que la veille. 9 patients sont en réanimation c’est un de plus également. 

Et 200 millions de doses du vaccin contre le coronavirus ont été commandées par la France. Jean Castex a précisé hier devant les députés la stratégie du gouvernement. Les premières injections devraient avoir lieu la dernière semaine de décembre, elles concerneront dans un premier temps un million de personnes âgées vivant dans des établissements spécialisés. 

278 millions d’euros, c’est la somme investie par l’état en Occitanie pour la rénovation énergétique. Dans le cadre de France Relance, au total 500 projets ont été retenus. Les travaux vont concerner en grande partie les universités et l’enseignement supérieur. L’université de perpignan va donc notamment pouvoir remplacer son chauffage. 

Les images pour le moins insolites de la têt vert fluo, rien de grave, il s’agit de fluorescéine totalement inoffensive et versée intentionnellement par les chercheurs. La substance vert flashy sert à marquer les eaux pour suivre son chemin et sert donc à déceler les infiltrations sous la nationale 116. Cela doit permettre à terme d’éviter les affaissements sur les routes des sports d’hivers.