28/01/2021

#355 Frontières France/Andorre : 352 kg de cigarettes saisies. -Vallespir : Pour plus d’une douzaine d’associations, c’est le pont de trop.

Covid : la situation reste préoccupante.
Frontières France/Andorre : 352 kg de cigarettes saisies
Vallespir : Pour plus d’une douzaine d’associations, c’est le pont de trop.
Un conte onirique au rythme de la Capoeira.

La situation reste préoccupante, les mots de l’Agence Régionale de Santé, qui continue d’encourager les habitants à se faire tester au moindre symptôme covid. Dans son dernier bilan paru mardi dernier, l’ARS comptabilisait 132 patients actuellement traités à l’hôpital de Perpignan. Entre le rapport du 22 janvier et le dernier en date, 10 personnes sont mortes des suites du coronavirus, en 4 jours seulement.

17 600 paquets de cigarettes, soit l’équivalent de 352 kg de tabac saisis par les douanes de Perpignan dans la nuit du 26 au 27 janvier à la frontière Andorrane.  Une longue nuit froide en altitude pour mener à bien cette mission anti-contrebande. Au total, 352 kg de tabac représentant une contre-valeur de 176 000 euros auraient inondées le marché français.

À l’appel des associations « VALLESPIR TERRES VIVANTES et BIEN VIVRE EN VALLESPIR », un large mouvement de contestation s’élève parmi les citoyens du canton du Vallespir et au delà dans le département,  pour remettre en cause les travaux de franchissement du Tech par un nouveau pont et une déviation de Céret par l’Est sont prévus à l’horizon 2021 dont le coût est estimé à minima à 40 Millions d’euros. Les organisations signataires demandent l’abandon de ce projet et l’affectation des ressources nécessaires à des solutions compatibles avec notre environnement et les besoins de nos concitoyens.

Un peu de culture pour terminer, Samedi 30 janvier à 15h, le Conservatoire Montserrat Caballé de Perpignan Méditerranée vous invite à découvrir « La Porteuse d’Eau » en diffusion sur sa chaine Youtube. Imaginé par Jorge Domingas-Marques et Katherine Webster, ce conte musical dansé met en scène la capoeira à travers une histoire d’amour et de magie surnaturelle, inspirée de légendes afro-brésiliennes et amérindiennes. C’est gratuit et pour tout public.