08/03/2021

#377 Canet-en-Roussillon écrase et disqualifie l’OM. - L’Ecole 42 à Perpignan : une réalité et une mobilisation exemplaire...

Canet-en-Roussillon écrase et disqualifie l’OM. 
L’Ecole 42 à Perpignan : une réalité et une mobilisation exemplaire.
Palau del Vidre : 175 calçotades ont été distribuées ce dimanche.
Les P.-O. ont inauguré 54 km de pistes cyclables en 2020.

C’est l’évènement historique en pays catalan, Canet-en-Roussillon a créé la surprise hier soir en battant au stade Gilbert Brutus, l’Olympique de Marseille 2-1. Canet-en-Roussillon, club de National 2, a éliminé hier soir lors de ce match à huit clos des 16ème de finale, les 4ème de ligue 1. On retiendra le magistral coup franc de Jérémy Posteraro qui a ouvert le score à la 20ème minute. Un petit chef-d’œuvre canétois hier qui a rendu fier le pays catalan. Direction à présent les huitième de finale, on connaîtra lors du tirage au sort de ce soir le nom de la prochaine équipe qu’affrontera le CRFC.

L’école 42 dans les dames de France à Perpignan, c’est pour l’automne prochain. Pour Robert Vila, président de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole, qui se félicite de ce choix, l’installation de l’école résulte d’une mobilisation commune exemplaire des politiques, des acteurs économiques, des collectivités locales et territoriales, et de la volonté de Laurent Gauze, vice-président de la CCI. Tous ont su travailler main dans la main pour concrétiser ce projet.

Organisée par le Comité d’Animation de Palau del Vidre, la calçotade a remporté un vif succès hier ou les 175 portions de calçots et leur sauce accompagnante ont été remises à emporter au nombre de 175 portions. C’est dans un jardin privé, que la braise a pu être faite, de façon à ne pas créer une masse importante de visiteurs sur la place de la mairie en raison du « Covid 19 ». Toutes les précautions sanitaires ont été respectées. Le Comité d’Animation remercie toutes les personnes qui ont contribué à cette tradition annuelle, certes dans une ambiance moins festive mais tout de même réalisée avec main de maître.

54 km, c’est le total de pistes cyclables inaugurées en 2020 dans les Pyrénées-Orientales. 54 km supplémentaires pour la seule année 2020. Cette progression, dans le cadre du schéma départemental, lancé en 1996, concerne essentiellement l’EuroVelo 8, jonction européenne qui englobe la côte méditerranéenne Espagnole, française et italienne. Parallèlement, le parcours V81, qui part de Bayonne pour rejoindre le Barcarès, soit 595 km de voies cyclables, a progressé jusqu’à atteindre à 59 % de sa promesse intégrale.