28/04/2021

#415 P.-O. : Des batteries fabriquées à Peprignan explosent en France - Moustique tigre : démarrage de la période de surveillance

P.-O. : Des batteries fabriquées à Peprignan explosent en France. 
Moustique tigre : démarrage de la période de surveillance.
Handball: Fabregas et les bleus en quête d’Euro.
Céret confirme sa fête de la cerise. 

Mauvaise presse pour la société Perpignanaise PCE. Après de graves explosions, les batteries électriques produites par la société catalane ont été retirées du marché. Un arrêté préfectoral ordonne de stopper la vente de la gamme “Energy Cases”, systèmes de stockage électrique en raison de leur dangerosité. Entre juillet 2020 et avril 2021, ces batteries ont causé l’explosion d’un véhicule en Bourgogne, ont enflammé un bateau au Lavandou, une maison dans le Rhône et du matériel photovoltaïque dans les Pyrénées-Orientales dégradé par un feu.

Avec la saison estivale vient la saison des piqures et démangeaisons. Le moustique tigre est implanté et actif depuis plusieurs années dans l’ensemble des départements de la région Occitanie. Chaque année, un dispositif de surveillance renforcée est mis en œuvre par les autorités sanitaires et leurs partenaires du 1er mai au 30 novembre. Pendant cette période d’activité des moustiques tigres en métropole, l’objectif est à la fois de limiter leur prolifération et de prévenir le risque de transmission des virus dont ils peuvent être le vecteur (chikungunya, dengue ou zika).

Le catalan Ludovic Fabregas et ses coéquipiers ont débuté une semaine cruciale. L’équipe de France de handball à tenté de valider son ticket hier soir pour l’Euro 2022 dans une double confrontation contre la Grèce. Malgré une défense fébrile, hier soir, les hommes de Guillaume Gille ont assuré l’essentiel en s’imposant largement 31 à 40. Ils devront confirmer ce succès lors du match retour, prévu dimanche à Créteil.

C’est l’évènement incontournable de Céret, la grande fête de la cerise est confirmé le 22 et 23 mai avec tout de même une réserve, celle de l’évolution de la crise sanitaire prévient la mairie. Au programme donc, si tout se passe bien, un grand marché de cerises, un marché du terroir et de l’artisanat, le tout en musique avec des bandas. On n’oublie pas bien sûr l’incontournable concours du cracher de noyaux. Un évènement à ne pas manquer qui attire chaque année plusieurs milliers de personnes