03/06/2021

#439 Argelès-sur-Mer s’engage pour la catalanité - La catalogne autorise l’ouverture de ses bars jusqu’à 1h du matin

Argelès-sur-Mer s’engage pour la catalanité.
La catalogne autorise l’ouverture de ses bars jusqu’à 1h du matin. 
Salses-le-château : c’est parti pour le printemps des monuments.
CAN CAN (s): le nouveau spectacle de La Fabrica Centre d’arts de Perpignan.

Argelès-sur-Mer a officialisé son engagement pour la catalanité, en réceptionnant son exemplaire du “Livre blanc de Catalogne Nord”. Cet ouvrage contient 55 propositions concrètes visant à améliorer la présence de la langue catalane dans l’espace public, grâce à son enseignement, notamment auprès des enfants des écoles primaires. Il concerne aussi le territoire, au travers de son inclusion dans l’espace européen catalan. La remise du livre a été effectuée par Ramon Faura, coordinateur du projet, à Antoine Parra, maire d’Argelès-sur-Mer et à Didier Lafont, conseiller municipal délégué au Patrimoine, aux Relations transfrontalières et à la Culture.

La catalogne du Sud ouvre ses bars, restaurants, lieux culturels et enceintes sportives jusqu’à 1h du matin à partir de demain, décision prise par le gouvernement catalan hier. Ces nouvelles mesures donneront une heure supplémentaire d’ouverture aux établissements. En France, la prochaine étape sera le 9 juin, date à laquelle le couvre-feu est repoussé à 23 heures.
 
Le Centre des monuments nationaux présente « Le printemps des monuments », un week-end d’animations culturelles à destination de tous les publics au sein de la forteresse de Salses, le 12 et 13 juin 2021. Afin de célébrer la réouverture du monument, petits et grands pourront, dans le respect des consignes sanitaires, déambuler en musique au sein de la forteresse, résoudre une enquête au sein de ses murs, ou encore visiter l’exposition familiale « Il était une forêt… » et ainsi partager un moment convivial tout en (re)découvrant leur patrimoine.

Le centre d’arts de Perpignan, La Fabrica, prépare son nouveau spectacle qui se jouera sur les planches mi-juin. Une tragi-comédie autour de la légende du Moulin Rouge inventée par les membres du centre. CAN CAN, un spectacle rare dans le département. Pour Romain Canard, un des cofondateurs du centre « c’est un vrai show musical qui a nécessité beaucoup de travail tant sur les décors que les costumes…pour bien retrouver l’univers burlesque de l’époque ». Quatre représentations auront lieu au sein du théâtre municipal de Perpignan, les 17, 18 et 19 juin.