11/10/2021

#485 De la catalane à la Rayonnante : les panneaux de la ville changent - Le sénateur François Calvet revient sur son déplacement en Roumanie

De la catalane à la Rayonnante : les panneaux de la ville changent.

Le sénateur François Calvet revient sur son déplacement en Roumanie.

Ce 14 octobre, soyez «Romantissime » au théâtre de l’Étang.

Les Dragons s'inclinent de peu en finale de la Super League.

 

Après le changement de logo et de slogan de la ville de Perpignan, c’est au tour des panneaux des entrées de la cité perpignanaise de se mettre au diapason. Après “la catalane”, Perpignan devient “la rayonnante''. Le nouveau slogan souhaité par la nouvelle municipalité en mars dernier qui avait attisé la colère des indépendantistes catalans craignant que ce changement de nom puisse effacer la culture sang et or. Un slogan pourtant assumé par Louis Aliot et son équipe qui souhaitent que Perpignan et sa culture catalane puissent rayonner en dehors de nos frontières.

 

Éliminer la production d’électricité à partir du charbon, c'était la raison de la présence du sénateur François Calvet en Roumanie début octobre. Accompagné de trois autres sénateurs, ils ont été accueillis par l’ambassadrice de France en Roumanie. Un déplacement qui s’est effectué dans le cadre du Plan de Relance et de Résilience roumain qui prévoit un financement à hauteur de 29,18 milliards d’euros, 41 % à destination d’objectifs climatiques, 21 % au passage au numérique et le reste pour assurer la résilience économique et sociale du pays. Ce plan prévoit des mesures visant à éliminer la production d’électricité à partir du charbon, des réformes en faveur du transport durable prévoyant la décarbonation du transport routier.

 

Le trio à cordes est assurément un des exercices les plus difficiles de la musique de chambre, à la fois pour les compositeurs et pour les interprètes. Le trio exige une complicité, une solidarité et une attention permanente au service de l’œuvre sans que la tension que cela engendre ne transparaisse dans l’exécution. C’est ce défi que relèveront haut la main le trio « Mare Nostrum Musicae » jeudi 14 octobre, au théâtre de l'Étang de Saint-Estève, dès 20h30.

 

Le rêve était pourtant si proche, mais les Dragons Catalans se sont inclinés de peu samedi soir. Les Dracs affrontaient St-Helens pour leur première sur la pelouse du mythique Old Trafford à Manchester, une finale ratée 12-10. Un score serré après une très belle saison des Dragons catalans qui n’ont pas démérité et ont dû affronter un arbitrage parfois contestable.