23/11/2021

#514 Pyrénées-Orientales : le port du masque de retour - Fait-divers : course poursuite dans les rues de Perpignan

Pyrénées-Orientales : le port du masque de retour.
Fait-divers : course poursuite dans les rues de Perpignan.
L’Aplec inquiète pour l’enseignement en catalan.
Début de la campagne d’hiver des restos du cœur.

Le port du masque de retour. Il est maintenant obligatoire de se masquer dans les lieux ou le pass sanitaire est en vigueur. Pour rappel, le port du masque reste obligatoire sur la voie publique ou dans les lieux ouverts aux public ou dans les lieux ou la distanciation physique est rendu compliqué en raison d’une forte fréquentation.

Course poursuite dans les rues de Perpignan. Dimanche soir, la BAC a tenté d’interpeller un individu qui a la vue des forces de l’ordre prend la fuite. Pendant sa course il jette une sacoche. Après l’interpellation, les agents partent à la recherche de ce sac. C’est alors qu’un policier de la BAC chute de 4 mètres et se fracture la cheville. Dans la sacoche se trouvait 200g de stupéfiants.

L’Aplec, l’association pour l’enseignement du catalan, s’est adressée cette semaine aux parlementaires catalans pour solliciter leur appui de sa demande de correction et d’amendement du projet de nouvelle circulaire relative à l’enseignement des langues régionales que le ministère de l’Éducation compte boucler dans les prochains jours. Les responsables expliquent qui si le texte venait à être publié en l’état, il menacerait encore un peu plus le bon fonctionnement de l’enseignement du catalan et du bilinguisme en particulier.

Début de la campagne d’hiver des restos du cœur dans les Pyrénées-Orientales. Dans le département 9700 familles soit 16700 personnes sont accueillies par les 21 centres de l’association. Cela représente 1,3 millions de repas sur l’année servis à tout type de profils. Les bénéficiaires peuvent être jeunes, moins de 25 ans et donc non éligibles au RSA. Des retraités ou familles monoparentales sont également concernés.