19/01/2022

#545 Millas : elle tente de tuer son chat en le jetant par la fenêtre - Manifestation : les enseignants appellent à une retraite aux flambeaux

Millas : elle tente de tuer son chat en le jetant par la fenêtre.
Manifestation : les enseignants appellent à une retraite aux flambeaux.
Covid : le virus frappe et les classes ferment.
Eurorégion Pyrénées-Méditerranée : Une enveloppe de 125.000€ pour des projets culturels.

Elle avait jeté son chat vivant du deuxième étage.  Les faits se sont déroulés le 7 octobre 2017, une habitante de la commune de Millas avait jeté sa chatte du deuxième étage dans le but de la tuer. Le chat avait été sauvé par une association alors que la femme reconnue coupable en février 2019, condamnée à 4 mois de prison avec sursis, une peine de 500 euros d’amende, l’interdiction de détenir un animal domestique ainsi que la confiscation de la chatte Wendy. L’habitante de Millas qui avait fait appel de la décision est retournée devant le tribunal le 17 janvier.

Et puis un nouvel appel à la mobilisation des enseignants. Demain, une retraite au flambeau est organisée dans les rues de Perpignan en fin d’après midi afin de permettre à un maximum de personne d’y participer. Départ du cortège dès 18h.

Dans les Pyrénées-Orientales, ce sont actuellement 136 classes fermées à cause du covid-19, les enseignants contaminés ne sont pas remplacés et les écoles peine à trouver des remplaçants.

La culture sonore de la nature, les arts audiovisuels ou des résidences d’artistes, voici quelques uns des domaines qui profiteront de l’aide accordée par l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée. Une enveloppe de 125.000 euros distribuée à 6 projets en catalogne ou en France comme la société Zum Zum, accompagnée par le Pôle Action Média basé au Soler.