02/02/2022

#555 Les Pyrénées-Orientales pourraient changer de nom - D900 : course poursuite à contre sens en voiture sans permis

Les Pyrénées-Orientales pourraient changer de nom.
D900 : course poursuite à contre sens en voiture sans permis.
Votation citoyenne : les habitants du territoire disent oui au projet de desserte du Vallespir.
Un super anticyclone nous promet un météo chaude et généreuse.

 

Les Pyrénées-Orientales pourraient bientôt changer de nom. C’est l’annonce de la présidente du département Hermeline Malherbes qui fait réagir. Lors d’une conférence de presse tenue la semaine dernière, elle a précisé souhaiter organiser un vote populaire au dernier trimestre 2022 pour trouver le prochain nom de notre département, pour l’instant trois propositions ont été évoquées : Pyrénées-Catalanes, Pays Catalan ou encore Sud. Une volonté d’ancrer les origines catalanes de notre terre jusque dans son nom.

 

Une course poursuite à contresens qui aurait pu tragiquement terminer. Lundi soir un homme au volant d’une voiture sans permis est repéré roulant à vive allure et à contresens sur la D900 en direction de Rivesaltes. L’individu qui refuse d’obtempérer a rapidement été pris en chasse par la gendarmerie. Coups de frein à main, dépassement dangereux, l’homme à plusieurs fois manqué de percuter d’autres véhicules. Finalement arrêté, le conducteur âgé de 47 ans est placé en garde à vue et positif au test de stupéfiant.

 

Le projet de nouvelle desserte du Vallespir validé par les électeurs des 24 communes du bas et haut Vallespir lors d’un vote populaire. Pour la première fois, le Département des Pyrénées-Orientales a choisi de consulter la population avant d’engager un projet d’aménagement routier visant à favoriser les mobilités, l’attractivité et l’accès aux services et activités. 56,3 % des électeurs ont voté oui au projet.

 

Ce « super anticyclone » pourrait déjà sonner la fin de l’hiver. Il est considéré comme l’un des plus puissants depuis ces 30 dernières années. Au programme donc, un temps doux et calme au moins jusqu’à mi-février. Plus inquiétant, le manque de précipitations, les cumuls de pluie sont plus faibles qu’habituellement pour un mois de janvier.